Share
RDC : Encole les fonds de l’Etranger ! Pour concrétiser la Résolution 1325 de l’ONU, la Belgique mobilise 2 millions d’euros pour appuyer les femmes congolaises

RDC : Encole les fonds de l’Etranger ! Pour concrétiser la Résolution 1325 de l’ONU, la Belgique mobilise 2 millions d’euros pour appuyer les femmes congolaises

Deux millions d’euros. C’est le montant mobilisé récemment pour soutenir le projet “Appui aux droits et participation des femmes Congolaises dans le cadre de la Résolution 1325 du Conseil de sécurité des Nations-Unies”. Selon un communiqué de presse daté d’hier jeudi 6 août, la Belgique a jugé utile d’allouer ce fonds important pour permettre au Ministère congolais du Genre, de la Famille et de l’Enfant d’appuyer la promotion des droits des femmes et leur participation dans le cadre de la Résolution 1325, en partenariat avec les organisations de la société civile.

C’est effectivement hier que le Royaume de Belgique et l’entité des Nations-Unies pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes (ONU Femmes) se sont résolus de s’impliquer activement dans l’appui aux femmes congolaises, en signant une convention de partenariat. Déterminé à soutenir le projet “Appui aux droits et participation des femmes congolaises dans le cadre de la Résolution 1325”, Bruxelles s’est engagé à contribuer à hauteur de 2.000.000 euros pour ce projet qui va s’étendre sur deux ans (2015-2016).

Ce projet inclut plusieurs composantes, renseigne le communiqué de presse. Il compte notamment “apporter un soutien au démarrage des activités du Secrétariat national de la Résolution 1325 du Ministère du Genre, de la Famille et de l’Enfant” et d’assurer “la promotion des droits des femmes à travers des Organisations de la société civile”.

LES ACTIVITES ENVISAGEES

Le projet prévoit concrètement des activités de sensibilisation, de promotion de la participation politique de la femme, de formation au leadership féminin et d’appui à l’autonomisation économique de la femme.

“Les femmes sont des vecteurs puissants pour la paix. Il est donc essentiel qu’un rôle plus important leur soit donné pour qu’elles puissent être de véritables actrices politiques dans les processus de construction de la paix et de la sécurité”, a affirmé à ce propos M. Lastschenko, l’ambassadeur du roi des Belges à Kinshasa.

UNE CONTRIBUTION A LA PAIX ET LA SECURITE

La Résolution 1325 du Conseil de sécurité des Nations-Unies, adoptée le 31 octobre 2000, constitue un acte d’engagement solennel des Nations-Unies à faire le lien entre les femmes, la paix et la sécurité et à concentrer l’attention sur l’impact disproportionné et singulier des conflits armés sur les femmes.

Avec la signature de cette convention, le Royaume de Belgique et ONU Femmes vont accompagner la République démocratique du Congo qui a adhéré à la Résolution 1325. Une option destinée à faire valoir l’intérêt et la volonté d’une meilleure participation sociale et politique des femmes. Ce qui constitue un levier pour le développement d’une société congolaise plus juste et équitable.

Ce soutien fait partie du Programme intermédiaire de coopération 2014-2015, conclu entre la République démocratique du Congo et le Royaume de Belgique en mars 2014.

Yves Kalikat
Forum des As

Laisser un commentaire