Share
RDC : Etat policier et répressif, pose la première pierre de la construction du bâtiment de l’administration centrale de la PNC

RDC : Etat policier et répressif, pose la première pierre de la construction du bâtiment de l’administration centrale de la PNC

la pose de la première pierre des travaux de construction du bâtiment de l’administration centrale de la Police nationale Congolaise (PNC). Ces travaux financés par le gouvernement pour un coût de près de 3.370.970 USD, seront exécutés par l’entreprise SESCO Sarl sur une période de neuf mois. Ce bâtiment de 3 niveaux, comprendra le rez-de- chaussée, en plus de deux étages avec 108 locaux.

Pour Boshab, cet immeuble permettra de renforcer les capacités des policiers en vue d’améliorer leurs conditions de travail, de contribuer au changement de l’image de la PNC et à son efficacité dans sa tâche de sécurisation et de protection de la population congolaise.

Il a rendu hommage au Chef de l’Etat, Joseph Kabila Kabange, initiateur de ce secteur qui a engagé plusieurs réformes dont celle relative à la PNC en vue de la rendre performante et professionnelle.

Le vice-Premier ministre Boshab s’est dit convaincu que le gouvernement et les autres partenaires s’engageront à mettre la PNC dans de bonnes conditions de travail et de qualité, ajoutant que le gouvernement attend de ce secteur une meilleure sécurisation et protection sans faille des personnes et de leurs biens.

Le Commissaire général de la PNC, le Commissaire divisionnaire Charles Bisengimana, a indiqué que cette construction s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la réforme de la PNC initiée par le Chef de l’Etat, Joseph Kabila Kabange dans son volet infrastructure.

Il s’est réjoui de la construction de cet édifice qui contribuera à l’amélioration des conditions de travail de la PNC, avant de plaider pour l’érection d’autres bâtiments dans les provinces à l’ère de la décentralisation.

ACP

Laisser un commentaire

*