Share
RDC -Foot: Franck Molisho appelle à l’unité de l’As Dragons-Bilima

RDC -Foot: Franck Molisho appelle à l’unité de l’As Dragons-Bilima

Le président du comité de coordination de l’As Dragons-Bilima, Franck Molisho exhorte tous les supporters de son club à s’unir pour la réussite de la saison sportive 2015-2016.


Il a lancé cet appel au cours d’un entretien accordé, samedi 1er août, à Radio Okapi. «On peut dire que je suis Bilimiens, Dragomen mais il y a un monstre à l’intérieur. A tous ceux-là, je leurs dis de venir pour faire un bloc en vue de bousculer les gens. Nous devons récupérer notre place à Kinshasa», a indiqué Franck Molisho.

Il a affirmé que l’As Dragons-Bilima participera au tournoi de la montée à la Ligue nationale de football (Linafoot) après avoir bénéficié de la place de l’Arc-en-ciel.

Pour Franck Molisho, cela résulte d’un accord signé entre les Arc-en-ciel et Dragons:

«C’est un problème qui a duré il y a longtemps. J’ai trouvé le train en marche et ne fais qu’accélérer les choses. Le tuteur de l’Arc-en-ciel a préféré de céder son club à Dragon».

Les Monstres de Kinshasa se préparent déjà à jouer le tournoi de la montée à la Linafoot.

Il appelle les Dragomen à mettre la main dans la patte pour réussir cette saison sportive. Il demande à tous ceux qui sont de l’autre aile de revenir à la raison pour bâtir l’équipe.

«Nous avons de très bon donateurs, de bons amis qui se sacrifieraient. Nous avons fixé un budget dans lequel nous avons mis la part des entités (comité des supporters, des sages et autres). Nous sommes en train d’appeler tous les donateurs et les sponsors pour que nous puissions aller de l’avant», a souligné Franck Molisho.

Il croit également à l’unification de deux ailles de Dragons avant le début la saison sportive 2015-2016.

«Il n’y a jamais eu scission. Ce que nous devons faire, c’est appeler les amis car les contacts sont là. Je crois qu’on aplanira cette incompréhension. J’ai déjà l’aval des uns et des autres.  Je suis certain qu’il n’y aura pas de problèmes », a conclu Franck Molisho.

Radio Okapi

Laisser un commentaire