Share
RDC: Kabila légitimé par le glissement ( Rassop-UDPS) va nommer un nouveau Premier ministre dans 48 heures

RDC: Kabila légitimé par le glissement ( Rassop-UDPS) va nommer un nouveau Premier ministre dans 48 heures

Le président congolais Joseph Kabila a annoncé mercredi la nomination dans les 48 heures d’un nouveau Premier ministre pour diriger le gouvernement de la République démocratique du Congo en application de l’accord de sortie de crise conclu par le pouvoir et l’opposition en République démocratique du Congo (RDC). “Le Premier ministre sera impérativement nommé dans les 48 heures”, a annoncé M. Kabila devant le parlement réuni en congrès (Assemblée nationale et Sénat), invitant aussi le Rassemblement, la coalition créée par l’opposant historique défunt Étienne Tshisekedi wa Mulumba, “à surmonter ses querelles intestines” et à lui présenter “une liste des candidats” au poste de Premier ministre.

RDC: Kabila légitimé par le glissement ( Rassop-UDPS) va nommer un nouveau Premier ministre dans 48 heures
Summary:
Le président congolais Joseph Kabila a annoncé mercredi la nomination dans les 48 heures d'un nouveau Premier ministre pour diriger le gouvernement de la République démocratique du Congo

0%

RDC: Kabila légitimé par le glissement ( Rassop-UDPS) va nommer un nouveau Premier ministre dans 48 heures

User Rating: 0 (0 votes)

Le président congolais Joseph Kabila a annoncé mercredi la nomination dans les 48 heures d’un nouveau Premier ministre pour diriger le gouvernement de la République démocratique du Congo en application de l’accord de sortie de crise conclu par le pouvoir et l’opposition en République démocratique du Congo (RDC). “Le Premier ministre sera impérativement nommé dans les 48 heures”, a annoncé M. Kabila devant le parlement réuni en congrès (Assemblée nationale et Sénat), invitant aussi le Rassemblement, la coalition créée par l’opposant historique défunt Étienne Tshisekedi wa Mulumba, “à surmonter ses querelles intestines” et à lui présenter “une liste des candidats” au poste de Premier ministre.

Celui-ci devrait être connu le vendredi 7 avril.

Le chef de l’Etat a aussi demandé au parlement d’élaborer très rapidement une loi au sujet du Conseil national de suivi de l’accord (CNSA) du 31 décembre – prévoyant un partage du pouvoir jusqu’aux prochaines élections, censées avoir lieu d’ici la fin de l’année – dont le président doit être désigné dans la foulée.

Pour M. Kabila, il n’est pas question que la population soit victime des querelles politiques.

AFP

Laisser un commentaire