Share
RDC-KINSHASA : Guerre de Kermesses, les éléments de la police font le ménage

RDC-KINSHASA : Guerre de Kermesses, les éléments de la police font le ménage

Le ministère de l’Intérieur et de la Sécurité décide de la fermeture de la kermesse « Molunge » à Bandalungwa

Les éléments de la Police nationale congolaise (PNC) opérant dans la commune de Bandalungwa ont procédé,  le week-end, sur ordre du ministère de l’Intérieur et de la Sécurité, à la fermeture de la kermesse « Molunge » du bourgmestre Adrien Longange, a appris lundi l’ACP d’une source communale.
Cette mesure est conforme au respect des instructions officielles interdisant l’organisation parallèle de deux kermesses  dans une même juridiction.
Selon cette source, deux kermesses  parallèles  étaient opérationnelles dans cette commune au mépris des dispositions officielles susmentionnées : l’une surnommée kermesse « Molunge » organisée par l’autorité municipale, et l’autre dite  « Cohésion » organisée par les tiers.
Pour éviter la concurrence sur le même terrain, l’autorité municipale avait ordonné la fermeture de la kermesse : « Cohésion »  au profit de sa kermesse,  provoquant la colère des lésés qui ont réagi immédiatement  par l’organisation d’un « sit in » aux alentours de la maison communale pour dénoncer cette injustice.
La mesure frappant la kermesse « Molunge » par le ministère de l’Intérieur et de la Sécurité pour départager les deux parties en conflit constitue  un rappel à l’ordre pour les cadres municipaux qui doivent être  des protecteurs de la loi et non des saboteurs.

ACP

Laisser un commentaire