Share
RDC :La Majorité présidentielle dans l’incertitude et dans l’inquiétude la plus absolue !

RDC :La Majorité présidentielle dans l’incertitude et dans l’inquiétude la plus absolue !

Démonstration de force sans appel, le samedi 17 octobre 2015 à la Chambre basse du parlement. De manière irrévocable, la Majorité a prouvé à la face du monde qu’aucune tempête, qu’aucun orage ne saurait avoir raison de sa résistance. Mieux que contre vents et marées, la famille politique de Joseph Kabila demeure imperturbable.

On aurait voulu que la satisfaction fût entière à la M.P. Car, au-delà de la victoire éclatante du ticket- gagnant Luhongwe-Berocam, il y a lieu de se poser beaucoup de questions estiment plusieurs analystes de la M.P.

Des sources proches de cette dernière, nous apprenons que les stratèges de cette famille politique refusent de se laisser emballer par une victoire qui soulève plusieurs interrogations.

En effet, l’arithmétique des résultats de samedi 17 octobre révèle une anomalie sur laquelle ont décidé de se pencher les analystes de la famille politique de Kabila.

Adeptes

Avec une victoire de 335 voix, l’élection de Berocam au poste de Rapporteur a prouvé que la Majorité est réellement restée soudée. Justement, on estime le nombre des députés restés fidèles à Kabila entre 320 et 330 élus du peuple.

Partant de cette démonstration, l’élection de Luhongwe Kabinda Ngoy pose problème. Avec 271 voix, il se constate un déficit de plus ou moins 64 voix. C’est-à-dire que 64 députés de la Majorité ont fait défection lors de l’élection du 1er vice- président du bureau de l’Assemblée Nationale.

Cela prouve aussi que la fronde qui s’est permis d’incarner sous une autre forme Thomas Luhaka, entretient une bonne brochette d’adeptes.

Bourrasque

La grande équation du moment, apprend-on du côté de la Cellule stratégique de la MP, est de tout mettre en oeuvre pour parvenir à identifier formellement ce qu’il convient d’appeler désormais la mouvance Lokondo.

Certes, au terme d’un scrutin à bulletin secret, la tâche se révèle comme l’une des plus ardues. Mais pas impossible pour tout initié. Car, il y a des indices qui né sauraient tromper et qui ont le mérite de mettre les stratégies sur la bonne voie.

La détermination est d’autant plus grande du côté de la Cellule stratégique qu’en ce moment de grands enjeux sur ta scène politique nationale, il vaut plus que tout être sûr des diables à côté de soi que des anges incertains dans son dos.

C’est dire à quel point la Majorité cherche stratégiquement à démêler l’énigme Lokondo. A défaut de démêler l’écheveau de cette intrigue, il pourrait à tout le moins être question de neutraliser le meneur de la nouvelle fronde. Pour servir d’exemple et d’avertissement à se suppôts dans l’ombre.

Pas donc étonnant que d’ici là le Bureau politique de la MP se saisisse du cas Lokondo, une fois que la Cellule stratégique aura rendu ses conclusions. Pressentant déjà ta bourrasque, Lokondo a choisi de s’enfoncer davantage dans la fronde et dans une campagne visant à jeter plus de discrédit sur sa famille politique. Affaire à suivre

Le Palmares

Laisser un commentaire