Share
RDC : La partition économique voulue par Kabila est en marche dans l’Est.  le shilling ougandais plus consommé que le franc congolais à Beni

RDC : La partition économique voulue par Kabila est en marche dans l’Est. le shilling ougandais plus consommé que le franc congolais à Beni

 

Jaribu Muliwavyo, député provincial élu à Beni, estime que les services de l’Etat ne contribuent pas à faire circuler le franc congolais dans sa juridiction. Il y a deux ans, le gouverneur du Nord-Kivu, Julien Paluku avait pris une décision réglementant l’utilisation du schilling. Depuis lors, aucune mesure concrète n’a été prise pour accompagner cette décision, se plaint Jaribu Muliwavyo.
Il est d’avis que l’autorité provinciale devrait par exemple obliger les grands entrepreneurs qui opèrent dans la région à ne pas acheter des biens en RDC qu’avec le franc congolais. « Autre chose, les services de l’Etat. La DGM avec sa taxe illégale qu’on appelle « jeton », il faut payer 500 schillings. L’ANR pour chaque véhicule qui passe à la frontière, il faut payer 2 000 schillings ; ce sont des taxes illégales et donc quand les services de l’Etat et même les taxes provinciales on les fait payer en schilling, je crois que c’est tout à fait normal que la population ignore l’existence de franc congolais », explique le député

Le gouverneur Julien Paluku de son côté confirme sa décision sur l’utilisation du schilling dans sa province et promet des « éclaircissements » le moment venu.
Okapi

Le shilling ougandais est la principale monnaie de change dans plusieurs localités du territoire de Beni, au Nord-Kivu. Pour donner plus de place au franc congolais, une pétition signée par près de 3 000 personnes a été adressée à l’administrateur du territoire. Le but : lui demander de trouver des stratégies pour faciliter la consommation du franc congolais.

Laisser un commentaire