Share
RDC: les Fardc reprennent plusieurs positions des rebelles ougandais dans l’est du pays

RDC: les Fardc reprennent plusieurs positions des rebelles ougandais dans l’est du pays

RDC: les Fardc reprennent plusieurs positions des rebelles ougandais dans l’est du pays
Summary:
Les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC), conjointement avec la mission onusienne Monusco, ont conquis plusieurs camps de l'ennemi des rebelles ougandais des ADF dans l'est du pays, selon un bilan fourni lundi à Goma par un commandant de l'armée dans la région.

0%

RDC: les Fardc reprennent de plusieurs positions des rebelles ougandais dans l'est du pays

Les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC), conjointement avec la mission onusienne Monusco, ont conquis plusieurs camps de l’ennemi des rebelles ougandais des ADF dans l’est du pays, selon un bilan fourni lundi à Goma par un commandant de l’armée dans la région.

Ce bilan est livré neuf jours après le lancement officiel de l’opération conjointe FARDC-Monusco dénommée « USALAMA » avec l’objectif de mettre fin à l’existence des ces rebelles ADF dans le territoire de Beni.

« Nous avons réussi à dégager l’espace que l’ennemi occupait depuis très longtemps. Nous avons conquis un certain nombre de camps. Nous sommes parvenus à neutraliser un certain nombre d’ADF mais nous ne voulons pas donner de chiffres », a déclaré à la presse le général Léon Mushale en charge de la troisième zone des défenses de l’armée dans l’est du pays.

Malgré ce résultat, le général Jean Baillaud, commandant adjoint de la force de la Monusco, a indiqué que les rebelles ougandais des ADF conservent encore leur capacité de nuisance et que cette opération militaire se poursuivrait pour protéger les civils.

« Ce sont des résultats que nous avons initiés depuis pas mal de temps et en particulier après les attaques du mois de novembre dernier à Eringeti où les ADF avaient mené une action de grande envergure. Je pense qu’il n’en sont plus capables mais ils conservent leur capacité de nuisance et nous avons le devoir de protéger les populations », a insisté Jean Baillaud.

Des milliers des civils ont été tués depuis l’année dernière dans le territoire de Beni, dans l’est du pays, suite aux atrocités des rebelles ADF ougandais. ARTV NEWS

Laisser un commentaire

*