Share
RDC : Le gouvernement d’incompétents, veut moderniser ses services de distribution d’eau et d’électricité d’ici 2030

RDC : Le gouvernement d’incompétents, veut moderniser ses services de distribution d’eau et d’électricité d’ici 2030

Deux répartiteurs Sud de la Snel dans la ville de Lubumbashi (Katanga). Radio Okapi. Ph/ Paulin Munanga.

Le gouvernement de la République démocratique du Congo compte éclairer tout le pays entier et moderniser ses services énergétiques à l’échéance 2030. La vice-ministre de l’Energie et ressources hydrauliques, de Mme Maggy Rwakabuba, l’a affirmé vendredi 13 novembre, à l’ouverture du forum organisé à Kinshasa, dans le cadre du programme mondial de l’accès pour tous à l’énergie durable.

electricite_coupure_bougies_9

Maggy Rwakabuba indique que «Le pays dispose de nombreux projets de production de l’énergie électrique en cours d’exécution (…) »

« Ce forum devrait permettre au gouvernement de discuter avec les principaux partenaires, partant de cet état de lieu, sur les meilleures options en termes de partenariat dans la formulation et la mise en œuvre des programmes proposés par l’agenda national et dans la mobilisation des ressources pour atteindre les objectifs de l’Initiative « Se for all » qui sont aussi ceux du gouvernement pour donner un nouvel an à notre pays en l’éclairant comme jamais auparavant », a-t-elle affirmé.

Ce forum qui se clôture samedi 14 novembre est organisé avec l’appui du Programme des Nations unies pour le développement (Pnud) et la Banque africaine de développement (BAD).

De son côté, Mme Priya Gajraj, Directrice-pays du PNUD/RDC, estime que l’accès à l’énergie pour tous inclue l’aménagement du territoire, l’amélioration du cadre légal, le développement rural et agricole, la promotion de la femme et la recherche scientifique et technologique.

L’énergie durable est l’énergie capable de répondre aux besoins du moment présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre à leurs propres besoins.

Dans les sources d’énergie durable, on classe habituellement toutes les sources d’énergie renouvelable, comme l’hydroélectricité, l’énergie solaire, l’énergie éolienne, l’énergie des vagues (plus exactement, celle de la houle), l’énergie géothermique, l’énergie issue de la biomasse ou encore l’énergie marémotrice. Il est également d’usage d’y inclure les technologies permettant d’améliorer l’efficacité énergétique. OKAPI

Laisser un commentaire