Share
RDC-Les gens du dialogue, sont couverts d’opprobre 

RDC-Les gens du dialogue, sont couverts d’opprobre 

RDC-Les gens du dialogue, sont couverts d’opprobre 
Summary:
Au moment où, l'autre l'aile des dialoguistes qui étaient en train de coucher sur papier la destinée de la RDC, surtout, le moyen détourné pour permettre Kabila de glisser. Ceux qui ont été les promoteurs de ce dialogue, Etienne Tshisekedi à l'occurrence et sa bande de genvalistes, sont, certains cachés en Europe en jouant le rôle de "sage", et d'autres sur le terrain, sous leur couverture en laissant le peuple se faire massacrer allégement.

0%

RDC-Les gens du dialogue, sont couverts d'opprobre 

Au moment où, l’autre l’aile des dialoguistes qui étaient en train de coucher sur papier la destinée de la RDC, surtout, le moyen détourné pour permettre Kabila de glisser.

Ceux qui ont été les promoteurs de ce dialogue, Etienne Tshisekedi à l’occurrence et sa bande de genvalistes, sont, certains cachés en Europe en jouant le rôle de « sage », et d’autres sur le terrain, sous leur couverture en laissant le peuple se faire massacrer allégement. 

Qui a raison aujourd’hui, ceux qui ont refusé catégoriquement ce dialogue de Limeté ou ceux qui voulaient aller à la mangeoire sans apprécier les conséquences de cette immaturité politique ?

Une chose, est sûre, celui qu’on appelle Joseph Kabila, cherchait un prétexte pour mettre en place un état d’urgence en RDC, assecoirement pour embastiller les durs qui s’opposent à sa politique décriée par tous.

L’armée étrangère au service de l’occupant a massacré, une population qui marchait pacifiquement. La police congolaise, les enfants du pays, ceux qui ont refusé de tirer sur la population ont été enlevés, quelqu’uns exécutés, d’autres transférés dans l’Est de la RDC chez le mentor de  » Kabila « .

Une journée du 19 septembre 2016 particulièrement sanglante, causant la mort de plus de 450 congolais. D’autres avancent le chiffre effarant et terrifiant de 600 morts…

Où est votre Etienne Tshisekedi qui autrefois avait fait marcher d’après certains aveugles, plus de  » trois millions de congolais dans la capitale  » Où sont-ils, ces gens qui claironnaient sur les réseaux sociaux ?

En mon âme est conscience, Etienne Tshisekedi serait le porte malheur de l’opposition congolaise et doit assumer ces crimes perpétrés en RDC à cause de son désir farouche  de dialoguer avec un criminel qui est là pour des velléités non cachées au regard de ce qui se passe dans l’Est de la RDC.

Pour sortir grandi dans ce conflit, qui n’ en est pas un, il aurait fallu qu’il fasse appel à l’article 64, afin que ces  » trois millions de fantômes » de ses affidés sortent dans la rue. Pourquoi n’a-t-il pas fait cet appel ?
that is the question…

Roger BONGOS

Laisser un commentaire

*