Share
RDC: L’imposteur de la RDC, « Joseph KABILA » traque l’opposition en arrêtant Bruno Tshibala

RDC: L’imposteur de la RDC, « Joseph KABILA » traque l’opposition en arrêtant Bruno Tshibala

RDC: L’imposteur de la RDC, « Joseph KABILA » traque l’opposition en arrêtant Bruno Tshibala
Summary:
L’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), formation historique de l’opposition en République démocratique du Congo, a annoncé dimanche soir l’arrestation d’un de ses dirigeants à Kinshasa.Selon l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), une formation politique de l’opposition, Bruno Tshibala, également porte-parole du “Rassemblement” d’opposants au président Joseph Kabila a été interpellé à l’aéroport (international) de Ndjili” à Kinshasa dimanche.

0%

RDC: L'imposteur de la RDC, "Joseph KABILA" traque l'opposition en arrêtant Bruno Tshiala

Lorsqu’on coupe la tête du serpent, l’autre partie de son corps continue à bouger. Le régime de l’imposteur qui veut se t’éterniser au pouvoir est décapité incontestablement par rapport à ce qui se passe dans la capitale.

Lors du match pour la qualification du Mondial 2018 à Kinshasa entre la Libye et les Léopards au stade des martyrs, les supporteurs de l’équipe nationale à l’unisson entonnaient le refrain qui fait frémir la Kabilie  » le régime en place « , Kabila yebela, mandat nayo esili  » Kabila tenez, votre mandat arrive à sa fin…

Les sbires de la kabilie composés de rwandais, Ouganda, tanzaniens et quelques mercenaires dépêchés par l’ami de Joseph KABILA, Jacob Zuma, sévissent dans la capitale en faisant la rafle avec une répression sans précédent des contestataires « radicaux » du régime qui n’en démordent pas et veulent aller jusqu’au bout de leur action pour faire chuter celui qui dirige la RDC par défi.
 
L’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), formation historique de l’opposition en République démocratique du Congo, a annoncé dimanche soir l’arrestation d’un de ses dirigeants à Kinshasa.
 
Selon l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), une formation politique de l’opposition, Bruno Tshibala, également porte-parole du “Rassemblement” d’opposants au président Joseph Kabila a été interpellé à l’aéroport (international) de Ndjili” à Kinshasa dimanche.

“Son passeport a été confisqué et (on l’a) emmené vers une destination inconnue”, a déclaré à l’AFP Augustin Kabuya, secrétaire national du parti chargé de la communication. Selon lui, M. Tshibala a été appréhendé alors qu’il était en partance pour Bruxelles.

Son nom figurerait selon une source au sein de la magistrature sur une liste d’une dizaine de dirigeants du “Rassemblement” transmise par le procureur général de la République aux services aux frontières, avec ordre d’arrêter ces personnes dans le cas où elles viendraient à quitter le territoire.

Une arrestation qui arrive alors que la  RDC traverse une crise politique profonde depuis la réelection du président Kabila en 2011. Une crise qui a fait au moins 53 morts, (49 civils et quatre policiers), selon l’ONU.

Et les négociations politiques pour tenter de trouver une sortie passant par l’organisation d’une élection présidentielle crédible mais retardée piétinent depuis plusieurs semaines. Roger BONGOS

Laisser un commentaire