Share
RDC : MONUSCO et armée congolaise reprennent officiellement la coopération militaire

RDC : MONUSCO et armée congolaise reprennent officiellement la coopération militaire

La Mission onusienne en République Démocratique du Congo (MONUSCO) et l’armée congolaise ont officialisé, jeudi à Kinshasa, la reprise de leur coopération militaire pour la traque des groupes armés retranchés dans l’Est du pays.

L’accord a été signé par le ministre congolais de la Défense, Crispin Atama Tabe et David Gressly, le représentant spécial adjoint du Secrétaire Général des Nations Unies au sein de la Mission onusienne.

Les relations entre les deux parties s’étaient détériorées depuis un an, quand le MONUSCO avait exigé le changement de deux généraux à la tête d’une opération chargée de la traque de rebelles rwandais, mais suspectés de violations de droits de l’homme.

MONUSCO et armée congolaise reprennent officiellement la coopération militaire

Depuis lors, les Forces Armées de la RDC (FARDC) mènent seules les opérations. Récemment, Kinshasa a annoncé la neutralisation d’un millier de rebelles hutus rwandais des Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR).

Outre les rebelles rwandais, la coopération conjointe devait inclure la traque des Forces Démocratiques Alliées (ADF), responsables de la mort de centaines de personnes ces derniers mois.

De nombreux groupes rebelles, nationaux et étrangers, pullulent dans l’Est de la RDC, certains depuis une vingtaine d’années. Le Gouvernement congolais entend les éradiquer et en fait, désormais, une priorité. AA/ Kinshasa/ Fiston Mahamba Larousse

Laisser un commentaire