Share
RDC : Mot d’ordre de Gabriel Kyungu à ses militants

RDC : Mot d’ordre de Gabriel Kyungu à ses militants

Lubumbashi: Gabriel Kyungu interdit à ses militants de participer à toute manifestation

Le président de l’Union nationale de fédéralistes du Congo (Unafec), Gabriel Kyungu wa Kumwanza, interdit à ses militants de prendre part à toute manifestation publique, à Lubumbashi (Haut-Katanga).Il l’a dit au cours d’une conférence de presse, tenue vendredi 6 novembre, à Kinshasa.

Gabriel Kyungu craint que des militants de l’Unafec soient impliqués aux éventuelles manifestations populaires dans la ville cuprifère.

«J’interdits à tout jeune de porter l’uniforme de l’Unafec pour aller chercher à troubler l’ordre ou à participer aux échauffourées qui peuvent éventuellement arriver à Lubumbashi. J’apprends que les frondeurs de l’Unafec veulent, par tous les moyens, recruter des jeunes et les faire porter l’uniforme du parti pour provoquer des troubles pour dire que l’Unafec entretient des milices».

Par ailleurs, le président de l’Unafec dit ne pas être concerné par le dialogue politique qu’il qualifie de distraction et de diversion.

Il plaide, par contre, pour la reconstitution rapide du bureau de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) ainsi que la publication urgente d’un calendrier électoral réaménagé.

Le 31 octobre dernier, le vice-président de l’institution électorale a présenté sa démission, soit trois semaines après celle du président de cette institution d’appui à la démocratie.

Gabriel Kyungu lance cet appel au calme une semaine après sa reconduction à la tête de l’Unafec pour un nouveau bail de cinq ans.

OKAPI

Laisser un commentaire