Share
RDC-Nord-Kivu : Le drame congolais, 110.000 civils réfugiés internes à Kamango

RDC-Nord-Kivu : Le drame congolais, 110.000 civils réfugiés internes à Kamango

Plus de 100.000 réfugiés et déplacés internes civils sont rentrés à Kamango (Nord-Kivu), considéré actuellement comme un ilot de stabilisés, a annoncé mercredi 26 août à Kinshasa, le chef de la Mission onusienne en RDC, Martin Kobler, lors de la conférence de presse hebdomadaire de l’ONU.

Une campagne des troupes tanzaniennes est stationnée dans cette région où la Monusco encourage le gouvernement à restaurer l’autorité de l’Etat.

C’est pour montrer, a dit Martin Kobler, le grand intérêt que l’ONU accorde au développement après la stabilisation du pays.

L’armée congolaise soutenue par la Force de la Monusco poursuit dans le cadre de l’opération « Sukola 1 » (néttoyage 1), la lutte contre les exactions des éléments de l’Alliance des forces démocratiques (ADF).

Les « présumés » rebelles ougandais de l’ADF ont tendu le 20 août dernier, une embuscade à un véhicule commercial en déplacement sur l’axe Kamango-Mbau, blessant deux individus après avoir pillé des biens de valeur.

ACP

Laisser un commentaire

*