Share
RDC : plaidoyer pour l’obtention des vaccins antirabiques en Ituri

RDC : plaidoyer pour l’obtention des vaccins antirabiques en Ituri

Les députés nationaux élus de l’Ituri plaident auprès du gouvernement pour l’obtention des vaccins et sérums antirabiques afin de lutte contre la rage qui continue à faire des victimes dans les territoires de Djugu, Irumu et Aru.


Ils ont fait ce plaidoyer, samedi 22 août, à Bunia, sur base de rapport de la Division provinciale de la Santé. Ce document publié jeudi dernier a révélé que onze personnes sont mortes suites aux morsures de chiens sur deux cent quarante-quatre cas suspects de rage qui ont été notifiés depuis le début de l’année 2015.

La Division provinciale de la santé de l’Ituri dit avoir besoin de plus de 59 000 dollars américains pour achat des médicaments  antirabiques.

Pour le député Daniel Uma, élu de l’Ituri, l’octroi des médicaments antirabiques contribuera à l’amélioration de la situation de la rage canine.

« Tout ce que nous voulons dire que le gouvernement de la république doit être responsable devant cette situation, les paisible citoyens congolais  sont en train  de mourir par  cette maladie qui est la rage, afin que la population soit vaccinée  et protéger contre cette maladie », a-t-il ajouté.

Dans son rapport, la Division provinciale de la santé de l’Ituri a révélé que le dernier cas de rage a été notifié vers fin juillet dans la zone de santé de Rety.

A cette date, précise le médecin chef de cette entité sanitaire, trois personnes  sont  mortes suite aux morsures d’un chien errant, faute de médicaments.

Selon le représentant de l’ONG internationale MSF/ Suisse, son organisation n’attend que l’aval du gouvernement congolais pour faire parvenir ces médicaments dans la nouvelle province de l’Ituri.​

RADIO OKAPI

Laisser un commentaire

*