Share
RDC SUD-KIVU : Les enfants soldats sans les Ong, la RDC pays tristement assistée ne s’en sortira pas

RDC SUD-KIVU : Les enfants soldats sans les Ong, la RDC pays tristement assistée ne s’en sortira pas

L’ONG Fond de réfugiés pour l’éducation (Ret) affirme avoir sorti environ quatre cents enfants des groupes armés, entre 2012 et 2015, dans les territoires de Fizi et Uvira (Sud-Kivu) dans le cadre du programme de Désarmement, démobilisation et réinsertion (DDR).
Le chef de missions de cette structure, Noella Dek, a avancé ces chiffres, lundi 3 août, à l’ouverture d’un atelier de formation, organisé par l’Unité d’exécution nationale du programme de Désarmement, démobilisation et réinsertion UEPN-DDR, à Uvira (Sud-Kivu).
Selon Noella Dek, cette formation se propose d’outiller les vérificateurs du processus DDR de nouvelles techniques d’identification des enfants, faisant partie de groupes armés.
«Quand nous les envoyons sur terrain, ils vont entrer en contact avec les groupes armés. Les seigneurs de guerre signent des lettres d’engagement disant qu’ils ne vont plus recruter les enfants dans leurs rangs», a-t-elle indiqué.
Noella Dek a souligné que les vérificateurs du processus DDR entrent en contact avec les communautés, les chefs des localités, les enfants sortis des groupes armés ainsi que leurs familles et mènent des campagnes de sensibilisation avec un seul message: «la place de l’enfant c’est la maison et l’école et pas dans les groupes armés».
A (re) Lire: Sud-Kivu : 152 enfants sortis des groupes armés formés dans divers métiers
Ensuite, ils identifient si réellement les enfants rencontrés ont été associés aux groupes armés.
A l’occasion de la célébration de la Journée internationale de lutte contre l’utilisation d’enfants soldats en février dernier, le Fonds des Nations unies pour l’enfance (Unicef) avait annoncé que 50 000 enfants sont sortis des groupes armés depuis 2002 en RDC.
Selon cette agence du système de l’Onu, 80% de ces enfants sont du Nord et Sud-Kivu. Okapi

Laisser un commentaire

*