Share
RDC : Sud-Kivu l’administration du territoire d’Idjwi peine à fonctionner

RDC : Sud-Kivu l’administration du territoire d’Idjwi peine à fonctionner

L’administration du territoire d’Idjwi (Sud-Kivu) éprouve d’énormes difficultés pour fonctionner.


 Le chef coutumier de cette entité a exposé ce dysfonctionnement, jeudi 6 août, au cours d’une rencontre avec une délégation du gouvernement provincial du Sud-Kivu et de la Monusco en visite officielle dans ce coin.

Il a relevé le fait que plusieurs années se sont écoulées avant que la population du territoire d’Idjwi puisse revoir un ministre provincial du Sud-Kivu en visite officielle:

«Nous pouvons compter des années que nous n’avons plus reçu une autorité provinciale dans un cadre officiel comme aujourd’hui».

Il déplore également que le territoire d’Idjwi est dépourvu d’infrastructures de base dont la prison centrale. Son tribunal fonctionne à peine quelques mois et son parquet général est logé chez un particulier.

De son côté, l’administrateur du territoire d’Idjwi reconnait ces difficultés:

«Le territoire d’Idjwi est dépourvu de tout. Cette entité n’a jamais bénéficié d’infrastructures. Le véhicule du territoire a connu une panne et les pièces sont introuvables dans la région. Le transport lacustre se fait par des boat [navires]  en bois mais risquant car celles-ci cause souvent des cas noyades».

Il a par ailleurs dénoncé les vols réguliers des filets des pêcheurs d’Idjwi qui sont souvent kidnappés par la force marine rwandaise.

Les agents de l’Etat sont immatriculés sans qu’ils soient mécanisés. Le territoire d’Idjwi compte plus de 280 000 habitants en majorité de jeunes et il s’étend sur une superficie de 310 km² dans le lac Kivu.

radiookapi

Laisser un commentaire

*