Share
RDC / USA : Lambert Mende la peur au ventre,  dénonce une tentative de substitution de souveraineté

RDC / USA : Lambert Mende la peur au ventre, dénonce une tentative de substitution de souveraineté

RDC / USA : Lambert Mende la peur au ventre, dénonce une tentative de substitution de souveraineté
Summary:
Le Ministre de la Communication et Porte-parole du gouvernement de la RDC, Lambert Mende Omalanga, en réaction aux sanctions ciblées du Département du Trésor des Etats-Unis jeudi 23 juin contre le Général Célestin Kanyama, a déclaré qu’il s’agit là d’une tentative de substitution de souveraineté.

0%

RDC / USA : Lambert Mende la peur au ventre, dénonce une tentative de substitution de souveraineté

Le Ministre de la Communication et Porte-parole du gouvernement de la RDC, Lambert Mende Omalanga, en réaction aux sanctions ciblées du Département du Trésor des Etats-Unis jeudi 23 juin contre le Général Célestin Kanyama rattrapé par sa grande barbarie et exactions contre la population civiles congolaise, a déclaré la peur au ventre, qu’il s’agit là d’une tentative de substitution de souveraineté.

«Le gouvernement condamne l’idée même qu’un pays étranger, fût-il les USA, se permette de sanctionner un fonctionnaire congolais. C’est un acte inadmissible de substitution de souveraineté que nous n’approuvons pas », a martelé Lambert Mende, se confiant au site Politico.Cd.

Le porte parole du gouvernement a ensuite indiqué que «l’Ambassadeur Kikaya Bin Karubi, conseiller principal du chef de l’Etat en matière de diplomatie est en route pour les USA» en vue de  signifier aux autorités américaines, au nom du gouvernement congolais, la réprobation de ces pratiques. «Je ne connais pas un congolais qui ait élu un américain pour s’occuper des congolais », a conclu le Porte-parole du gouvernement.

Est ce que ce régime qui gère la RDC par défi peut se targuer d’aller donner des leçons de morale, de démocratie et de justice aux américains ?  Ce qu’on peut dire avec certitude, ce régime et ses complices érigés en tortionnaires de la population seraient dans tous ses états. Bientôt, tout ce petit monde rejoindra Jean-Pierre BEMBA à la CPI, fût-il innocent…

Fng/Mat/JGD/Fmb

Laisser un commentaire