Share
RDC:EN MISSION AVEC UNE DELEGATION GOUVERNEMENTALE A BUKAVU LE MINISTRE BOLENGETENGE À LA RESCOUSSE DES VICTIMES DU TREMBLEMENT DE TERRE

RDC:EN MISSION AVEC UNE DELEGATION GOUVERNEMENTALE A BUKAVU LE MINISTRE BOLENGETENGE À LA RESCOUSSE DES VICTIMES DU TREMBLEMENT DE TERRE

Le tremblement de terre, survenu le 7 août dernier dans la province du Sud-Kivu, n’a pas laissé le Gouvernement indifférent.


Alerté par cette catastrophe, le Premier ministre Augustin Matata Ponyo a dépêché sur le lieu, du 10 au 12 août dernier, une importante mission d’évaluation, conduite par le ministre des Affaires foncières, Dieudonné Bolengetenge Balea.

En l’absence de sa collègue Bijou Kat, la ministre du Genre, Famille et Enfant, le numéro un des Affaires foncières a dirigé une équipe mixte, constituée nommément du ministre de la Recherche scientifique, Daniel Madimba, et du Gouverneur du Sud-Kivu, Marcellin Chisambo. Aux officiels, se sont associés des experts qui collaborent avec les ministres concernés.
Selon un communiqué de presse émanant du ministère congolais des Affaires foncières, la mission humanitaire avait précisément pour but d’’’évaluer les dégâts causés par le dernier tremblement de terre qui a sévi dans la ville de Bukavu et ses environs le 7 août dernier’’. Et, le cas échéant, cette mission devrait ’’apporter une importante aide d’urgence’’, rapporte le communiqué.

DES FRAIS FUNERAIRES POUR LES FAMILLES EPROUVEES
Une fois sur le lieu, la mission d’évaluation a constaté que le tremblement de terre a touché plusieurs localités de la province. Les plus touchés sont notamment les territoires de Kabare, de Kalehe et d’Idjwi, ainsi que quelques quartiers de la ville de Bukavu où des effets se sont également fait sentir. A Kabare, on a enregistré un mort et de nombreux dégâts matériels. A Kalehe par ailleurs, on fait état de deux morts, de 26 blessés et de 44 maisons endommagées.
Sur les lieux du sinistre, la délégation dirigée par Dieudonné Bolengetenge a adressé aux populations éplorées un message d’affection, de compassion et de solidarité du Président de la république, au nom de la Nation congolaise dont il est le garant. Au nom du Gouvernement, la mission a pris en charge les frais funéraires pour les familles frappées de deuil.

APPUI AUX HOPITAUX ET AUX BLESSES
La délégation a, par ailleurs, financé les soins médicaux de tous les blessés recensés par les équipes provinciales. Elle a remis d’importantes sommes d’argent aux structures médicales qui ont administré les premiers soins aux blessés, sans se faire prier. Des fonds ont également été remis à d’autres structures médicales qui ont subi des dommages, en l’occurrence l’hôpital Fomulac de Katana et le Centre de santé de référence Ihimbi.
Ont également bénéficié de l’aide du Gouvernement, la Mission catholique de Mwanda, le Couvent des prêtres et des frères serviteurs, ainsi que l’école primaire de Mwanda où 14 salles de classe ont été sérieusement endommagées, rapporte le communiqué de presse du ministère.

DES MATERIELS DE RECONSTRUCTION
Deux autres confessions religieuses (8ème et 55ème CEBC) ont été également secourues, rapportent les proches du ministre Dieudonné Bolengetenge. Il faut y ajouter le Centre de l’INERA à Mulungu ainsi que le CRSN de Lwiro, qui ont reçu des appuis conséquents pour rebâtir une trentaine de maisons endommagées.
La délégation, appuyée par le ministre des Affaires foncières, est allée, par ailleurs, apporter un soutien au comité local de coordination de l’aide à qui des matériels de construction ont été remis. Ces équipements permettront aux victimes du tremblement de terre de réparer leurs maisons. Yves KALIKAT

FORUM DES AS

Laisser un commentaire