Share
France : Saison touristique 2015 Compte-rendu de la conférence de presse de Laurent Fabius 20 août 2015 

France : Saison touristique 2015 Compte-rendu de la conférence de presse de Laurent Fabius 20 août 2015 

 

La saison estivale n’est pas encore terminée : de nombreux Français et touristes étrangers sont encore, à cette heure, en train de découvrir la France et ses richesses. Retour, à mi-année, et alors que la plus haute saison touristique va s’achever, sur les résultats enregistrés en 2015.

1. Vers un nouveau record mondial pour le tourisme en France. De très bons résultats pour le premier semestre 2015 :

La fréquentation touristique, mesurée en nuitées hôtelières, a augmenté de 2% au premier trimestre 2015 par rapport à 2014, dont 3,6% pour la clientèle étrangère ;

Le retour de certaines clientèles qui avaient délaissé la France : la fréquentation des Britanniques, qui avait baissé en 2014, a augmenté de près de 17% en février-mars ;

Le printemps (deuxième trimestre) a également été très favorable au tourisme : les Français, en particulier, sont partis davantage (+5,8%) et parmi ceux-ci, davantage en France (+7%).

La fréquentation hôtelière dans l’ensemble aurait, selon les premières indications, progressé de 2,3% sur l’ensemble du premier semestre 2015 par rapport à l’année dernière. Les chiffres définitifs seront publiés fin août par l’INSEE. Quant à la saison estivale, si les chiffres définitifs ne sont donc pas encore disponibles, les premières tendances qui se dessinent s’annoncent excellentes pour la destination France.

Les enquêtes de conjoncture et les sondages montrent qu’une majorité des professionnels du tourisme se déclarent satisfaits ou très satisfaits de cette saison. Dans certaines régions (PACA, Bretagne), ce taux de satisfaction atteint 74%.

En Normandie, les professionnels estiment que la fréquentation globale de la région pour l’ensemble de la saison estivale 2015 sera meilleure que l’an passé, ce qui est d’autant plus remarquable que l’année 2014 a été marquée par d’importants événements (70ème anniversaire du Débarquement et de la Bataille de Normandie, Jeux Equestres Mondiaux…) ;

Le chiffre d’affaires des professionnels a, selon les premières indications, augmenté de 4% à 4,5% cet été (source : cabinet Protourisme), même si ce chiffre global recouvre des réalités contrastées au sein de la profession. En juillet par exemple, le taux d’occupation des hôtels a augmenté de plus de 2% sur la côte Atlantique, de plus de 3% au bord de la Manche, de plus de 6% sur la côte d’Azur. Un grand groupe hôtelier français enregistre une croissance de 7,5% de ses réservations sur le seul mois de juillet.

2 Certains secteurs sont en très forte augmentation par rapport à l’année dernière, comme l’hôtellerie de plein air (+9% sur juillet-août), les parcs d’attraction (+6 à +10%), les croisières fluviales (+10%). On observe aussi les nouvelles tendances d’hébergement en meublés locatifs (hausse de 25% de la clientèle Airbnb sur le seul premier semestre 2015 par rapport à toute l’année 2014). Les résultats sont là parce que les touristes étrangers, d’abord, étaient au rendez-vous. Les chiffres sur les visas et les arrivées aériennes le montrent :

+17,16% de visas délivrés en cumulé depuis le début de l’année.

+23% d’arrivées aériennes en provenance d’Asie du Sud, +26% pour l’Inde, +20% pour le MoyenOrient.

La dépense par touriste, pour les étrangers, serait aussi en augmentation, qu’il s’agisse des grands magasins, des parcs d’attraction, des restaurateurs. Les effets de l’ouverture des commerces le dimanche devraient amplifier cette tendance et attirer de nouveaux clients.

Quelques exemples concrets : – Le château de Versailles, qui réalise 27 000 entrées par jour, constate, depuis le début de l’année et jusqu’au mois d’août, une augmentation de la fréquentation sud-coréenne (+1,3%), américaine (+2%) ou encore chinoise (+4,2%) ; – Le château de Chambord a vu ses entrées augmenter de près de 7% en juillet 2015 par rapport à l’année dernière, avec une augmentation de la fréquentation étrangère, lointaine ou proche : +47% de touristes chinois, mais également +18% de touristes néerlandais. Et les résultats, là encore, se ressentent sur le chiffre d’affaires : +10% de recettes en boutique, +27% de recettes restauration. Les résultats sont également là parce que les Français ont plébiscité la France.

2. Ces résultats, ainsi que les grandes tendances et les nouveaux comportements observés cet été, encouragent Laurent Fabius à poursuivre ses efforts en faveur du tourisme. Il y a bien sûr des éléments conjoncturels qui expliquent ces bons chiffres : conditions météorologiques très favorables cet été, euro en baisse, calendrier favorable des ponts du printemps… Mais ces résultats sont aussi le fruit des efforts considérables déployés depuis un an et demi pour renforcer le secteur du tourisme en France :

Le visa en 48h, qui concerne d’ores et déjà plus d’un tiers des visas délivrés dans le monde.

Les résultats sont là : pour la Chine, +56% de visas délivrés sur le premier semestre 2015 ;

pour l’Inde : +65%;

Valoriser la France et ses nombreux atouts : la mise en place en 2014 et 2015 des pôles d’excellence ou des contrats de destination, qui permettent aux acteurs locaux du tourisme, qu’ils 3 soient publics ou privés, de mutualiser leurs moyens financiers et humains pour mieux promouvoir les nombreux atouts de la France, qui font l’excellence du tourisme français. – Pour les pôles d’excellence, ce sont des atouts thématiques comme l’œnotourisme ou encore l’écotourisme ; – pour les contrats de destination, ce sont des atouts géographiques, et la richesse du territoire français, qui mérite d’être découvert au-delà de Paris et de la Côte d’Azur.

Cet été, les touristes français ont choisi le cyclotourisme pour découvrir la Normandie, ou l’œnotourisme pour découvrir le Bordelais ; de manière générale, ils ont choisi de redécouvrir leur pays. Les touristes étrangers sont partis à la découverte de la France, notamment de ses régions et de son littoral. Les touristes chinois par exemple, très nombreux cette année à Arles, pour découvrir sa Fondation Van Gogh : la Fondation a enregistré une augmentation de 15% des entrées de touristes chinois sur le seul mois de juillet, par rapport à l’année dernière. Le Premier ministre chinois avait visité Arles en juillet 2015. La France offre un incomparable gisement d’expériences touristiques, sur tout le territoire.

De nombreuses mesures ont été annoncées.

Elles sont soit déjà entrées en application, soit auront contribué à créer un climat positif pour renforcer la compétitivité du secteur touristique et l’attractivité de la France pour les touristes. Efforts accomplis pour renforcer la sécurité des touristes, nombreuses opérations de promotion de la France et de son atout gastronomique, mais aussi l’opération Goût de France, etc.

Le contrat de mandat, voté dans la loi croissance et activité, rééquilibre également les relations entre les hôteliers et les grandes plateformes de réservation sur Internet. Cet été, une augmentation considérable des réservations de dernière minute effectuées en ligne a été observée. Cette nouvelle tendance montre toute la pertinence du contrat de mandat. Enfin, le lancement du chantier Charles-de-Gaulle Express, ou les travaux de modernisation en cours à la Gare du Nord contribuent à cette dynamique.

Le tourisme français est un trésor national. Notre travail collectif commence à récolter ses fruits. Nous ne relâcherons pas ces efforts. Le 11 juin dernier, Laurent Fabius a annoncé une nouvelle série de mesures destinées à renforcer le tourisme autour de quatre axes stratégiques : le numérique, l’investissement, l’accueil et la formation. Le Ministre y reviendra le 8 octobre prochain, date à laquelle se tiendra au quai d’Orsay la première Conférence annuelle du tourisme, où il réunira l’ensemble des acteurs du tourisme, pour faire le point sur ce qui a été mis en œuvre, et sur ce qui reste à faire.

Laisser un commentaire