Share
Sarkozy chez Poutine, une carte postale qui agace François Hollande

Sarkozy chez Poutine, une carte postale qui agace François Hollande

Le patron des Républicains est reçu jeudi dans la résidence du président russe.

Nicolas Sarkozy est arrivé mercredi soir en Russie. Le patron des Républicains vient donner une conférence – non rémunérée – devant des étudiants. Surtout, l’ancien chef de l’Etat va rencontrer Vladimir Poutine, non pas au Kremlin mais dans la résidence du président russe. Ou comment marcher sur les plates-bandes de François Hollande en allant voir celui qui s’est mis au centre du jeu dans le dossier syrien.

Troisième rencontre en trois ans. Si son entourage martèle qu’il n’est “pas question de fragiliser la France avec cette visite”, la photo Sarkozy-Poutine aura bien un côté carte postale adressée au président français. Alors que François Hollande entretient des relations plutôt fraîches avec Moscou, Nicolas Sarkozy, lui, va afficher son entente avec le maitre du Kremlin. C’est d’ailleurs la troisième fois que les deux hommes se voient depuis que Nicolas Sarkozy a quitté l’Elysée.

“Il ne s’agit pas de diplomatie parallèle”. L’ancien président prône un “dialogue franc” avec Vladimir Poutine et dénonce l’absence de leadership européen – enfin surtout français -, dans le dossier syrien. Une manière de dire qu’avec lui aux manettes, ça se passerait autrement. Mais attention, “il ne s’agit pas de diplomatie parallèle”, se défend un conseiller. Sauf que Nicolas Sarkozy est à Moscou en tant qu’ancien chef de l’Etat… qui aspire à le redevenir.

Selon un proche, “c’est normal qu’il voit des dirigeants étrangers pour préparer l’alternance”. L’Elysée refuse de commenter, entre embarras et dédramatisation. Un diplomate, en revanche, se moque ouvertement de cette “nostalgie d’un ancien président en manque de responsabilités internationales”.

Source : Europe1

 

Laisser un commentaire