Share
Société : Ces stars qui se sont fait bannir à vie d’un avion

Société : Ces stars qui se sont fait bannir à vie d’un avion

Comment se faire interdire de vol à vie par les compagnies aériennes

Se faire sortir de l’avion avant le décollage est sans nul doute terrible. Et quand vous voyez la police vous attendre à l’atterrissage, vous pouvez même vous retrouver dans les médias.

Faisons un petit tour au club pas très prestigieux des membres « bannis à vie ». (Illustration : iStock)

Mais dans les avions, il y a une poignée de rustres aux comportements tellement énormes et extrêmes que les compagnies aériennes déploient leur arme suprême : l’interdiction à vie.

Ce n’est pas la même chose que les listes officielles destinées à tenir à l’écart de potentiels terroristes : ça se passe entre une compagnie aérienne et une personne qui se comporte très mal (et parfois dangereusement). Quelqu’un a dépassé les bornes et ne remettra plus jamais les pieds dans un seul avion de cette compagnie. Ce club très spécial de membres « bannis à vie » comprend quelques personnes célèbres.

« Si vous n’avez pas su vous tenir, vous pouvez vous retrouver sur l’une de ces listes », selon Christopher Elliott, écrivain spécialiste du voyage. Celui-ci souligne que les sociétés de location de voitures et les hôtels peuvent également émettre des interdictions à vie lors de circonstances extrêmes. « Ce n’est pas quelque chose dont les entreprises aiment vraiment parler ».

Ça, c’est sûr. Yahoo a contacté plusieurs compagnies aériennes pour en savoir plus sur leurs politiques de blacklist. Leurs réponses étaient tellement vagues qu’on se serait cru en train de leur demander des secrets industriels. « Nous ne communiquons pas sur nos procédures de sécurité, mises en place pour protéger nos clients et les membres de nos équipages » : c’était la réponse d’une compagnie aérienne dans un communiqué semblable aux autres. Vu l’omertà qui règne sur le sujet, on comprend pourquoi elles révèlent rarement qui se retrouve sur ces blacklists (mais parfois, ça peut arriver, si elles sont vraiment en colère contre la personne bannie).

La pratique est plus ou moins confirmée par la prestigieuse association Airlines for America : « Les compagnies aériennes mettent en œuvre ces mesures via leurs systèmes de réservations », selon l’e-mail d’un porte-parole à Yahoo. « Toute compagnie aérienne peut interdire des voyageurs dans l’intérêt de ses clients et de ses équipages pour des raisons de sécurité. La sécurité est toujours notre priorité absolue, alors les compagnies aériennes peuvent et vont renforcer les mesures pour protéger nos clients et nos employés ».

On dirait bien que les compagnies aériennes émettent effectivement des interdictions de vol à vie. Il paraît que cela concerne des voyageurs très, très impolis, certains étant célèbres et d’autres pas. Découvrez les 10 meilleures façons de se faire bannir.

1. Faites-vous tatouer sur vos parties génitales et montrez votre tatouage à tout le monde dans l’avion

Ce n’est pas son tatouage de Pinocchio qui a valu à un voyageur d’être interdit de vol à vie. C’est l’endroit où il s’est fait tatouer. (Photo : iStock)

Est-ce qu’un tatouage peut vous valoir une interdiction de vol de la part d’une compagnie aérienne ? Apparemment, c’est ce qui s’est passé quand la compagnie britannique Jet2 a inscrit sur sa blacklist, un jeune homme de 22 ans, en mai dernier, pour avoir montré son tatouage. Non, la compagnie aérienne n’a pas de problème avec les tatouages. Ce voyageur, Tom Washington, s’était fait tatouer Pinocchio en bas du ventre et le nez du petit pantin, qui s’allonge quand il ment, était représenté par… on vous laisse imaginer. Le jeune homme se serait déplacé à travers l’avion pour montrer son tatouage aux autres passagers et il s’est pris une interdiction (lui et ses amis sont aussi montés à bord déguisés en membres d’équipage et ont agité un sex toy pendant les consignes de sécurité mais ceci n’était rien en comparaison au tatouage). Tom Washington a déclaré au Daily Mail qu’il avait fait ça pour « se marrer ». Ça n’a pas fait rire tout le monde.

2. Déclenchez une bagarre dans un salon VIP

Snoop Dogg dit que ça n’est pas facile d’être lui (it’s kinda hard being Snoop D-O-double-G) et c’était particulièrement vrai sur un vol de la British Airways en 2006, après une bagarre à Heathrow. (AP Photo/Sang Tan)

Snoop Dogg s’est fait bannir et pas pour avoir fumé de l’herbe. Le rappeur s’est retrouvé sur la blacklist permanente de British Airways quand quelques-uns de ses trente amis ont provoqué une bagarre dans un salon VIP de l’aéroport d’Heathrow, en 2006. Suite à cet incident, British Airways est devenue l’une des rares grandes compagnies aériennes à annoncer publiquement une interdiction de vol. « Nous nous assurons que personne de ce groupe ne sera autorisé à voyager avec British Airways », avait déclaré un porte-parole, à l’époque. « Désormais, ils sont interdits de vol ». Neuf ans plus tard, Snoop Dogg peut-il à nouveau boire son « Gin and Juice » sur un vol de la compagnie ? Nous avons contacté British Airways et un porte-parole nous a dit : « Nos clients sont en droit de profiter de leurs vols. Nous traitons avec le plus grand sérieux tous les cas de comportements préjudiciables et nous prenons des mesures si nécessaire ». Donc, il y a fort à parier que British Airways n’autorise toujours pas Snoop Dogg dans ses avions.

3. Harcelez les passagers puis tombez dans les pommes aux toilettes

Ryanair a pris des mesures radicales contre un homme qui ne connaît pas la politesse (Photo : AP).

Pour cet homme qui voyageait de l’Angleterre aux îles Canaries, début juillet, une simple arrestation s’est transformée en une interdiction de vol sur Ryanair, pour toujours. Selon plusieurs médias, le passager perturbait les autres passagers, harcelait les femmes et a fini par s’évanouir dans les toilettes. Quand la police espagnole l’a sorti de l’avion, on voit les policiers sur les photos lutter pour maintenir l’homme à terre, une scène d’action qui lui a probablement valu son interdiction de vol. Un porte-parole de Ryanair a confirmé, plus tard, que l’individu ne serait plus le bienvenu à bord.

4. Buvez puis essayez de frapper la passagère à côté de vous, tout en vous faisant passer pour un officier de l’armée de l’air, avant de tenter de mettre le feu à sa jambe

Certains acceptent d’être rejetés. Mais pas un passager de la compagnie Delta qui s’est fait interdire de vol (Photo : iStock).

En général, les hommes qui se font repousser par les femmes comprennent le message. Mais un homme qui a voulu draguer sa voisine en avion, s’est pris une interdiction à vie de voler avec Delta Airlines. En mai 2011, Bryan Sisco s’est saoulé avant son vol Dallas/Atlanta. Il a commencé à parler à la femme assise juste à côté de lui. D’après l’interview de Bryan Sisco après les faits, ainsi que le blog d’un passager, il avait dit à la passagère qu’il était officier de l’armée de l’air (il ne l’était pas). Il a allumé un briquet près de sa jambe en pensant qu’elle serait amusée (elle ne l’était pas). Puis, il a prétendu transporter avec lui un grand tube contenant du gaz « qui peut endormir tout le monde lorsqu’elle est ouverte » (il n’avait rien de tel). La passagère a discrètement fait passer un mot aux membres de l’équipage pour leur signaler cet étrange voisin et l’avion a fait un détour par Memphis, où Bryan Sisco a été arrêté, puis interdit de vol par la compagnie aérienne. Il a déclaré plus tard: « C’était stupide de ma part. Je suis un crétin » (il l’était).

5. Menacez le pilote avec des gâteaux

Les pires comportements de Liam Gallagher dans les années 1990 se produisaient essentiellement en avion. (Photo : AP) 

Liam Gallagher du groupe Oasis, réputé pour ses bêtises phénoménales, ajoute un peu à la légende avec un vol animé de 1998, à bord de Cathay Pacific. D’après les médias, pendant le vol qui reliait Hong Kong à Perth, les membres du groupe jetaient des objets, insultaient les passagers et fumaient. Mais l’incident le plus étrange est celui où Gallagher a menacé le pilote avec un petit gâteau. D’après certains, il était contrarié de ne pas avoir eu certaines pâtisseries. D’autres disent que la forme du gâteau ne lui plaisait pas. Quoi qu’il en soit, ce fut suffisant pour qu’il soit interdit de vol par la compagnie. Gallagher a déclaré que, de toute façon, il préférait marcher jusqu’en Australie plutôt que de voler avec la compagnie. Nul doute que les passagers de ce vol auraient préféré qu’il s’y rende à pied.

6. Partez vous battre au Mexique avec les employés de la compagnie aérienne et n’oubliez pas de les insulter

Plus jamais d’Air Canada pour un passager très énervé (Photo : iStock).

Un passager, mécontent d’avoir manqué son vol avec Air Canada, n’aura plus jamais à s’inquiéter pour ce genre de choses : la compagnie aérienne l’a interdit de vol à vie. En 2012, Guillaume Boutin a perdu ses moyens à l’aéroport de Cancun, lorsqu’il a raté son vol pour Montréal. D’après lui, il avait été mal informé à propos de l’heure d’embarquement. Air Canada a déclaré que ce passager s’était montré « agressif » et avait parlé aux membres de l’équipage d’une façon « injurieuse et vulgaire ». Il a dû utiliser de sacrés insultes, car la compagnie l’a blacklisté de façon permanente et elle a gagné quand il a fait appel de la décision.

7. Ne tenez pas compte de ces « interdiction de fumer » à la noix

Conseil : ne fumez jamais dans un avion (Photo : iStock)

Toutes les compagnies aériennes sont très strictes sur l’interdiction de fumer à bord mais Ryanair a prouvé qu’on ne plaisante pas avec ça. En 2004, la compagnie a annoncé qu’elle avait interdit de vol huit passagers qui avaient fumé à bord de ses avions, à diverses occasions. Et au diable la discrétion : la compagnie les a accusés d’avoir été « stupides et irresponsables en persistant à mettre en danger la sécurité des autres ».

8. Buvez puis transformez un simple vol en Mission Impossible

L’interdiction de voler sur United est l’un des nombreux incidents impliquant l’acteur Jonathan Rhys Meyers (Photo : iStock).

Pour l’acteur Jonathan Rhys Meyers, star de Mission Impossible 3, c’est désormais mission impossible de monter à bord d’un vol United Airlines. D’après le site Radar Online, il a beaucoup bu et est entré dans une rage folle, en mai 2010, quand on lui a refusé l’embarquement pour un vol vers Los Angeles. Le site indique que la compagnie aérienne a répondu par une interdiction de vol à vie mais la compagnie n’a pas officiellement confirmé.

9. Amusez-vous à envoyer des tweets pour dire que vous allez pirater le système informatique de l’avion

Un mauvais tweet a eu pour conséquence une interdiction de vol sur United Airlines (Photo : iStock).

La compagnie United a réagi plus ouvertement à propos des mésaventures de Chris Roberts, un spécialiste en sécurité informatique qui a envoyé un avertissement pour dire que les compagnies aériennes sont vulnérables aux attaques informatiques. Il a attiré l’attention de United, mais pas de la bonne façon, quand il a envoyé une blague sur Twitter à propos du piratage des systèmes informatiques de l’avion dans lequel il s’apprêtait à embarquer, en avril dernier. Cela n’a fait rire personne : le FBI l’attendait à l’atterrissage. Ensuite, la compagnie aérienne l’a interdit à bord de ses avions, déclarant à Yahoo : « Nous avons décidé de lui interdire de voler avec United dans l’intérêt de nos clients et nos membres d’équipage ».

10. Exprimez-vous comme Naomi Campbell

Naomi Campbell s’est réconciliée avec British Airways après son interdiction de vol (Photo : AP).

Comme Liam Gallagher, il fut un temps où les crises de Naomi Campbell étaient légendaires. En 2008, elle est devenue enragée sur un vol British Airways, à cause d’un bagage introuvable. Elle a eu une amende et 200 heures de travail d’intérêt général à cause de l’incident ainsi qu’une interdiction à vie de voler avec British Airways. À l’époque, cela semblait être une interdiction à vie. Mais en 2013, d’après le Daily Mail, l’interdiction a été levée et Naomi Campbell a été autorisée à embarquer sur un vol British Airways. Même face à une interdiction à vie, c’est presque réconfortant de savoir que l’on peut être pardonné.

Yahoo.fr

Laisser un commentaire

*