Share
Statut de Jérusalem: des milliers de musulmans manifestent en Asie (Malaisie, en Indonésie, au Pakistan et en Afghanistan)

Statut de Jérusalem: des milliers de musulmans manifestent en Asie (Malaisie, en Indonésie, au Pakistan et en Afghanistan)

Des milliers de personnes ont manifesté vendredi en Malaisie, en Indonésie, au Pakistan et en Afghanistan contre la décision du président américain Donald Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël, dénonçant une « gifle » pour le monde musulman.

Statut de Jérusalem: des milliers de musulmans manifestent en Asie (Malaisie, en Indonésie, au Pakistan et en Afghanistan)
Summary:
Des milliers de personnes ont manifesté vendredi en Malaisie, en Indonésie, au Pakistan et en Afghanistan contre la décision du président américain Donald Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale d'Israël, dénonçant une « gifle » pour le monde musulman.

0%

Statut de Jérusalem: des milliers de musulmans manifestent en Asie

User Rating: 0 (0 votes)

Des milliers de personnes ont manifesté vendredi en Malaisie, en Indonésie, au Pakistan et en Afghanistan contre la décision du président américain Donald Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël, dénonçant une « gifle » pour le monde musulman.

Environ 5000 manifestants ont défilé dans la capitale malaisienne Kuala Lumpur après la grande prière du vendredi, selon la police. Ils criaient des slogans tels « Ne touchez pas à Jérusalem » ou « Faites tomber le président Trump ».

En tête de cortège, le ministre malaisien des Sports et dirigeant de l’antenne des jeunes du parti au pouvoir UNMO, Khairy Jamaluddin, a accusé M. Trump d’avoir effectué une « annonce illégale ».

« Ce que vous avez fait contrevient à la législation internationale. Les musulmans ne peuvent pas accepter votre décision », a lancé le ministre de ce pays d’Asie du Sud-Est à majorité musulmane.

La décision de Donald Trump constitue « une gifle pour les musulmans du monde entier », a estimé Mohamad Rasul, un conducteur de train de 51 ans, qui a pris part à la manifestation.

En Indonésie, archipel voisin de la Malaisie et pays musulman le plus peuplé au monde, plusieurs centaines de personnes ont manifesté devant l’ambassade des États-Unis à Jakarta, exhibant des banderoles avec des slogans tels « Non à Trump » et un grand drapeau palestinien.

La Malaisie et l’Indonésie sont de fervents soutiens de la cause palestinienne. Les manifestations de solidarité à l’égard du peuple palestinien sont fréquentes.

Des centaines de personnes ont également manifesté dans plusieurs villes du Pakistan, dont la capitale Islamabad, scandant « Mort à Trump », « Trump est fou » ou encore « Mort aux États-Unis », tout en brûlant des drapeaux américains et israéliens ainsi que des effigies de Donald Trump.

À Kaboul, plus d’un millier de personnes, selon un photographe de l’AFP, se sont réunies en début d’après-midi devant la principale mosquée de la ville, munies de pancartes clamant « Jérusalem est Palestinienne ». Un drapeau israélien et un américain ont été brûlés.

Quelques dizaines de manifestants ont tenté de marcher vers l’ambassade américaine, mais ont été rapidement refoulés, très en amont de l’enceinte puissamment gardée.

Aucun incident violent n’a été rapporté.

À Herat, dans l’ouest de l’Afghanistan, environ 2500 personnes ont également défilé et brûlé les bannières américaine et israélienne, a indiqué le correspondant de l’AFP.

Quelque 500 personnes se sont également réunies à Kunduz, dans le nord-est du pays, selon le correspondant local de l’AFP.

La décision annoncée mercredi par M. Trump de reconnaître « officiellement Jérusalem comme capitale d’Israël » et de transférer l’ambassade des États-Unis de Tel-Aviv vers cette ville a provoqué une vague de condamnations internationales.

Laisser un commentaire