Share
Succès en Syrie: un complot du silence des USA?

Succès en Syrie: un complot du silence des USA?

Succès en Syrie: un complot du silence des USA?
Summary:
Les médias américains passent sous silence les informations du bulletin "syrien" du ministère russe de la Défense.

0%

Succès en Syrie: un complot du silence des USA?

Les médias américains passent sous silence les informations du bulletin “syrien” du ministère russe de la Défense.

Après le refus des journalistes américains de participer au voyage de presse organisé récemment par la Russie en Syrie, les médias des Etats-Unis ont cessé de diffuser des informations concernant le cessez-le-feu dans ce pays publiées sur le site du ministère russe de la Défense, a indiqué dimanche le porte-parole du ministère Igor Konachenkov.Jusqu’à jeudi dernier, selon lui, ces informations étaient citées et utilisées quotidiennement dans les articles américains. La Russie ignore les “véritables raisons de ces changements paradoxaux”, a-t-il déclaré.

Par conséquent, à partir de samedi, les bulletins du Centre russe de conciliation des parties belligérantes en Syrie seront publiés non seulement sur le site officiel du ministère russe de la Défense, mais aussi dans les réseaux sociaux et dans plusieurs langues.

“Nous sommes convaincus que la société américaine, ainsi que les citoyens d’autres pays, ne doivent pas être limités dans leur droit d’avoir des informations objectives sur ce qui se passe en Syrie”, a souligné M. Konachenkov.

Les bulletins quotidiens du ministère russe de la Défense contiennent des informations générales sur le déroulement du cessez-le-feu en Syrie. Les rapports font état de violations du cessez-le-feu et de provocations des terroristes, parlent de l’aide humanitaire octroyée à la population syrienne.La Russie et les Etats-Unis ont convenu d’un cessez-le-feu en Syrie à compter du 27 février à minuit. Les frappes contre Daech, le Front al-Nosra et d’autres groupes reconnus comme terroristes par le Conseil de sécurité de l’Onu se poursuivent néanmoins. Sputnik

Laisser un commentaire