Share
Sud-Kivu : 23 portés disparus après un naufrage sur le lac Kivu

Sud-Kivu : 23 portés disparus après un naufrage sur le lac Kivu

Vingt-trois passagers sont portés disparus après le naufrage de l’embarcation «Nyirangongo», lundi 30 novembre sur le lac Kivu, au niveau de la localité Taligeza au Sud-Kivu. Selon des autorités maritimes et des responsables des services de sécurité locaux, vingt-cinq autres passagers ont pu être sauvés par les pêcheurs.

Les mêmes sources indiquent que l’embarcation avait quitté le port de Goma vers 7 heures 30 à destination de Katana au Sud-Kivu, avec 48 passagers à bord, dont des enfants.

Environ deux heures après, le bateau a coulé alors qu’il n’avait pas encore atteint sa destination, rapportent des sources portuaires.

Les causes de ce naufrage ne sont pas encore connues.

Interrogé par Radio Okapi, un responsable de la sécurité du lac Kivu à Goma qui a requis l’anonymat, affirme avoir alerté, il y a quelques mois, les autorités de la place, sur le mauvais état des canots rapides du gouvernement.

«Non seulement, ils ne seraient pas adaptés à la navigation, mais ces canots rapides seraient également vétustes», a-t-il soutenu.

Au début du mois de mai 2014, quatorze personnes étaient portées disparues après le naufrage sur le même lac d’un autre canot rapide appartenant au gouvernement congolais.
Okapi

Laisser un commentaire