Share
Syrie: l’armée américaines parachutent des armements que Daech récupèrent bonnement !

Syrie: l’armée américaines parachutent des armements que Daech récupèrent bonnement !

Syrie: l’armée américaines parachutent des armements que Daech récupèrent bonnement !
Summary:
En Syrie, les aides en armements de l’armée américaine tombent entre les mains des terroristes de Daech. Selon le journal américain USA Today qui se réfère à l’armée syrienne, de plus en plus de groupes d’opposition en Syrie reçoivent chaque jour des armes et des munitions offertes par le Pentagone. Cependant, il n’est pas exclu que ces armes tombent aux mains des terroristes, au lieu de servir à la lutte contre Daech, ajoute la même source.

0%

Syrie: l'armée américaines parachutent des armements à Daech

Une photo d’archives montrant un C-17 Globemaster III de l’Armée de l’air américaine qui largue des colis d’approvisionnement.


En Syrie, les aides en armements de l’armée américaine tombent entre les mains des terroristes de Daech.

Selon le journal américain USA Today qui se réfère à l’armée syrienne, de plus en plus de groupes d’opposition en Syrie reçoivent chaque jour des armes et des munitions offertes par le Pentagone. Cependant, il n’est pas exclu que ces armes tombent aux mains des terroristes, au lieu de servir à la lutte contre Daech, ajoute la même source.

De grandes quantités d’armes américaines sont parachutées à destination des opposants syriens, regroupés actuellement autour du bastion de Daech à Raqqa.

Selon le général Carlton Everhart, commandant de « l’US Air Mobility Command », ces armes sont censées aider les forces de l’opposition à combattre Daech. Pourtant, il arrive que ces armes finissent exactement entre les mains de Daech.

L’Armée de l’air américaine utilise la technologie GPS ou la géolocalisation par satellite afin de parachuter des armes et munitions sur les zones de débarquement.

Daech a auparavant publié des vidéos, montrant les scènes de parachutage des caisses de munitions américaines qu’il a bel et bien reçues.

Laisser un commentaire