Share
Tanzanie: Souveraineté territoriale oblige! Les réfugiés ne seront plus autorisés à entrer en Tanzanie en groupe

Tanzanie: Souveraineté territoriale oblige! Les réfugiés ne seront plus autorisés à entrer en Tanzanie en groupe

Tanzanie: Souveraineté territoriale oblige! Les réfugiés ne seront plus autorisés à entrer en Tanzanie en groupe
Summary:
Les réfugiés ne seront plus autorisés à entrer en Tanzanie en groupe, a annoncé mardi le ministre des Affaires intérieures du pays Mwigulu Nchemba. Le ministre a fait cette annonce dans la région de Kigoma, dans l'ouest de la Tanzanie, où il a supervisé la destruction de 5.608 armes à feu illégales.

0%

Tanzanie: Souveraineté territoriale oblige! Les réfugiés ne seront plus autorisés à entrer en Tanzanie en groupe

Les réfugiés ne seront plus autorisés à entrer en Tanzanie en groupe, a annoncé mardi le ministre des Affaires intérieures du pays Mwigulu Nchemba.

Le ministre a fait cette annonce dans la région de Kigoma, dans l’ouest de la Tanzanie, où il a supervisé la destruction de 5.608 armes à feu illégales.

La prolifération des armes et des munitions en Tanzanie est largement considérée comme étant alimentée par les réfugiés des pays voisins qui cherchent refuge dans la nation de l’Afrique de l’Est.

Le ministre a fait savoir que la décision a été prise après avoir pris conscience que tous ceux qui prétendent être réfugiés n’ont pas véritablement besoin de protection et d’un abri dans un pays étranger.

Selon M. Nchemba, ceux qui cherchent refuge seront désormais considérés comme des individus et ne seraient autorisés à entrer dans le pays qu’après avoir subi des contrôles.

Le ministre a dit que dans le passé les gens avaient l’habitude d’approcher les autorités par groupes de dizaines et de centaines, et qu’on leur avait accordé facilement un refuge sans vérification approfondie.

“Auparavant, une seule personne parlerait au nom de dizaines ou de centaines d’arrivés. Cela est fini aujourd’hui”, a-t-il annoncé.

Il a ajouté que les groupes re réfugiés comprenaient aussi des familles et des individus qui avaient connu de mauvaises récoltes et craignaient la faim dans leurs pays. Ces personnes ont profité de l’instabilité dans leurs pays pour s’installer en Tanzanie.

La Tanzanie accueille plus de 200.000 réfugiés du Burundi, de la République démocratique du Congo (RDC), de la Somalie et de quelques autres réfugiés provenant du Rwanda, de l’Ouganda, du Soudan du Sud et de l’Éthiopie.

Les camps de réfugiés sont situés dans les régions occidentales de Katavi, Tabora, Kigoma et Kagera. Avec Agence

Laisser un commentaire