Share
Le despote du Tchad sévit: 69 étudiants de l’Université de N’Djaména ont été condamnés à un mois de prison ferme

Le despote du Tchad sévit: 69 étudiants de l’Université de N’Djaména ont été condamnés à un mois de prison ferme

Le despote du Tchad sévit: 69 étudiants de l’Université de N’Djaména ont été condamnés à un mois de prison ferme
Summary:
69 étudiants de l'Université de N'Djaména ont été condamnés à un mois de prison ferme pour destruction des biens et outrage à l'autorité de l'État, par un tribunal siégeant dans la capitale tchadienne. Parmi les condamnés figure le président de l'Union nationale des étudiants tchadiens (UNET) Richard Guelem. Trois autres étudiantes ont été libérées au bénéfice du doute, selon le même verdict.

0%

Tchad: 69 étudiants de l'Université de N'Djaména ont été condamnés à un mois de prison ferme

69 étudiants de l’Université de N’Djaména ont été condamnés à un mois de prison ferme pour destruction des biens et outrage à l’autorité de l’État, par un tribunal siégeant dans la capitale tchadienne.

Parmi les condamnés figure le président de l’Union nationale des étudiants tchadiens (UNET) Richard Guelem. Trois autres étudiantes ont été libérées au bénéfice du doute, selon le même verdict.

Les étudiants ont été interpellés, vendredi, après une manifestation violente contre la visite du ministre de l’Enseignement supérieur, Mackaye Hassan Taïsso, accompagné de son homologue sénégalais, sur le terrain du campus de Toukra, à une vingtaine de kilomètres au sud de la capitale.

Leur procès a eu lieu à huis clos toute la journée et le Palais de justice a été fortement quadrillé par les éléments des forces de défense et de sécurité.

L’Université de N’Djaména, à l’instar des autres du pays, est régulièrement perturbée par des grèves et manifestations des étudiants qui protestent contre la suppression des bourses et le manque des infrastructures de base.

Laisser un commentaire