Share
Tensions raciales: le chef de la police de San Francisco démissionne

Tensions raciales: le chef de la police de San Francisco démissionne

Tensions raciales: le chef de la police de San Francisco démissionne
Summary:
Le chef de la police de San Francisco a démissionné à la demande du maire, quelques heures après qu'un policier eut tué une jeune femme noire au volant d'un véhicule volé. La pression se faisait de plus en plus sentir sur le chef Greg Suhr depuis le mois de décembre, alors que cinq agents avaient tué par balles une jeune femme noire armée d'un couteau. Le maire Ed Lee continuait d'appuyer M. Suhr après la fusillade et plus tard lorsqu'il a été révélé en avril que trois policiers avaient échangé des messages textes à caractère raciste.

0%

Tensions raciales: le chef de la police de San Francisco démissionne

Le chef de la police de San Francisco Greg Suhr, en 2013. PHOTO STEPHEN LAM, ARCHIVES REUTERS


Le chef de la police de San Francisco a démissionné à la demande du maire, quelques heures après qu’un policier eut tué une jeune femme noire au volant d’un véhicule volé. La pression se faisait de plus en plus sentir sur le chef Greg Suhr depuis le mois de décembre, alors que cinq agents avaient tué par balles une jeune femme noire armée d’un couteau.

Le maire Ed Lee continuait d’appuyer M. Suhr après la fusillade et plus tard lorsqu’il a été révélé en avril que trois policiers avaient échangé des messages textes à caractère raciste.

Mais le maire a indiqué qu’il avait demandé la démission du chef, jeudi, après qu’un sergent eut tué une femme de 27 ans alors qu’il tentait de la faire sortir d’une voiture volée qu’elle avait endommagée en entrant en collision avec un camion stationné.

M. Lee avait nommé M. Suhr à ce poste en 2011. Il en était à sa 34e année au sein du service de police de la ville. AFP

Laisser un commentaire

*