Share
(Vidéo) Trois civils et un officier de Police ont été tués lors d’une protestation dans la ville congolaise de Beni.

(Vidéo) Trois civils et un officier de Police ont été tués lors d’une protestation dans la ville congolaise de Beni.

(Vidéo) Trois civils et un officier de Police ont été tués lors d’une protestation dans la ville congolaise de Beni.
Summary:
Les affrontements ont tourné à l’émeute après que la Police a tiré des gaz lacrymogènes et des balles réelles pour disperser les manifestants, descendus dans les rues de Beni, à la fin de trois jours de l’émeute qui ont provoqué des morts samedi. Les manifestants sont en colère contre l’échec du gouvernement de la République démocratique du Congo d’arrêter le massacre des civils par les rebelles.

0%

Trois civils et un officier de Police ont été tués lors d’une protestation dans la ville congolaise de Beni.

Les affrontements ont tourné à l’émeute après que la Police a tiré des gaz lacrymogènes et des balles réelles pour disperser les manifestants, descendus dans les rues de Beni, à la fin de trois jours de l’émeute qui ont provoqué des morts samedi.
Les manifestants sont en colère contre l’échec du gouvernement de la République démocratique du Congo d’arrêter le massacre des civils par les rebelles.
Selon un militaire de l’ONU en mission au Congo, au moins 50 personnes ont été tuées mercredi.
Le gouvernement congolais et la mission de l’ONU ont blâmé le massacre sur les Forces démocratiques des alliés. Ce groupe des Forces démocratiques des alliés a été actif dans la République démocratique du Congo pour plus de 2 ans.

 

Laisser un commentaire