Share
Trump blâme les démocrates pour l’échec de la réforme de la santé

Trump blâme les démocrates pour l’échec de la réforme de la santé

Le président républicain Donald Trump a accusé mardi les démocrates d’être en grande partie responsables de l’échec de la réforme du système de santé, promise depuis sept ans par son camp et mesure emblématique de sa campagne électorale.

Trump blâme les démocrates pour l’échec de la réforme de la santé
Summary:
Le président républicain Donald Trump a accusé mardi les démocrates d'être en grande partie responsables de l'échec de la réforme du système de santé, promise depuis sept ans par son camp et mesure emblématique de sa campagne électorale.

0%

Trump blâme les démocrates pour l'échec de la réforme de la santé

User Rating: 0 (0 votes)

Le président républicain Donald Trump a accusé mardi les démocrates d’être en grande partie responsables de l’échec de la réforme du système de santé, promise depuis sept ans par son camp et mesure emblématique de sa campagne électorale.

«Tous les démocrates nous ont laissé tomber et quelques républicains. La plupart des républicains ont été loyaux, formidables et ont travaillé très dur. Nous serons de retour!», a écrit Donald Trump sur Twitter au petit matin, après avoir été forcé de constater la veille que le projet de réforme avait été coulé par de nouvelles défections de sénateurs républicains.

Cet échec marque une défaite cuisante pour les républicains qui contrôlent à la fois la Chambre des représentants, le Sénat et la Maison-Blanche.

Tiraillés entre ultra-conservateurs et modérés, les républicains avaient déjà repoussé plusieurs fois l’examen de la réforme d’Obamacare, la loi emblématique du démocrate Barack Obama sur la couverture maladie et bête noire de la droite américaine.

Lundi soir, deux sénateurs républicains ont donné le coup de grâce en annonçant qu’ils voteraient contre une nouvelle mouture élaborée par les chefs de la majorité, qui ont tenté en vain de concilier ses factions.

Au total, quatre des 52 sénateurs républicains ont déclaré leur opposition, alors qu’au minimum 50 (sur 100) voix étaient requises.

Après l’annonce de ces dernières défections lundi soir, Donald Trump a plaidé pour une abrogation pure et simple d’Obamacare avant d’élaborer une nouvelle loi. Il est de nouveau allé dans ce sens dans un second tweet, mardi.

«Comme je l’ai toujours dit, laissons Obamacare échouer et puis rassemblons-nous pour élaborer un superbe plan de santé. Restez à l’écoute!» a-t-il conclu, dans une expression faisant écho à son passé de star de la téléréalité.

Le président américain avait pourtant martelé en campagne qu’il préférait remplacer immédiatement Obamacare par un nouveau système de santé, plutôt que de le faire en plusieurs étapes.

Le chef de la majorité sénatoriale, Mitch McConnell, a confirmé lundi soir qu’il jetait l’éponge sur la proposition de loi élaborée péniblement depuis plusieurs mois.

Laisser un commentaire

*