Share
Tuerie de San Bernardino : le FBI requalifie l’attaque en acte de terrorisme

Tuerie de San Bernardino : le FBI requalifie l’attaque en acte de terrorisme

Le FBI enquête désormais sur un acte de terrorisme. Ainsi la fusillade ayant coûté la vie à 14 personnes à San Bernardino en Californie a-t-elle été requalifiée par la police fédérale américaine vendredi 4 décembre.
« Nous enquêtons désormais sur ces faits horribles dans l’hypothèse d’un acte terroriste. Nous avons des preuves montrant qu’ils avaient fait l’objet d’une minutieuse préparation », a affirmé David Bowdich, un responsable de l’antenne du FBI à Los Angeles.

Le FBI a par là même confirmé que la jeune femme ayant perpétré, avec son mari, la tuerie du 2 décembre, avait fait allégeance au chef autoproclamé de l’organisation terroriste Daech, sur sa page Facebook.
Le FBI a toutefois précisé qu’il n’existait, à ce stade, aucun élément prouvant que les tueurs aient appartenu à un groupe radical particulier.
« À ce stade, nous pensons qu’ils se sont davantage auto-radicalisés et inspirés du groupe qu’ils n’ont été commandés pour commettre la fusillade », avait déjà indiqué, quelques heures plus tôt, une source anonyme au « New York Times ».

Laisser un commentaire