Share
Un arnaqueur de Zurich disparaît avec 66 millions

Un arnaqueur de Zurich disparaît avec 66 millions

   

Un producteur de cinéma allemand, domicilié dans la cité des bords de la Limmat, a promis d’investir l’argent d’au moins 30 personnes. Mais il s’est volatilisé avec leurs sous.

Pas moins de trois pays sont à la recherche de Felix Vossen, un producteur de cinéma allemand domicilié jusqu’à récemment à Zurich. L’homme de 41 ans est accusé d’avoir empoché près de 66 millions de francs appartenant à au moins trente personnes, pour la grande majorité des amis à lui. Il leur avait promis d’investir leurs sous dans des actions prometteuses. Plusieurs Suisses figurent parmi les lésés.

Felix Vossen, qui voulait entreprendre les démarches pour acquérir la nationalité suisse, a été vu pour la dernière fois le 3 mars de cette année. Ce jour-là, il a embarqué à bord d’un avion reliant Londres à Zurich. Il s’est ensuite rendu dans son appartement avant de disparaître avec l’argent volé.

«Il est perturbé»

Contactée par «20 Minuten», une des victimes raconte: «Il était charmant et rigolo. On avait l’impression de pouvoir lui faire confiance. C’était le genre de personne qu’on invitait à des fêtes d’anniversaire ou à des sorties en bateau à voile. Il était même parti en vacances avec certains d’entre nous.» Tom Trotter, une autre victime domiciliée en Grande-Bretagne, s’est livré à divers médias britanniques: «S’il était venu vers nous pour s’excuser, on aurait pu trouver une solution. Mais en disparaissant, il nous a montré à quel point il était perturbé.»

Personne ne sait où se trouvent actuellement les 66 millions de francs. Les autorités anglaises, allemandes et suisses enquêtent sur l’affaire. Une porte-parole de Scotland Yard l’a confirmé à nos collègues alémaniques: «Nous enquêtons depuis le mois de mars. Pour l’instant, nous avons recensé une trentaine de victimes. Nous parlons actuellement avec toutes les personnes qui ont travaillé avec le suspect.» Contactée, la division criminalité économique du Ministère public zurichois confirme elle aussi avoir ouvert une enquête pour escroquerie.

«C’est devenu de pire en pire»

Deux semaines avant de disparaître, l’arnaqueur a envoyé deux SMS à sa petite amie, selon «The Telegraph»: «Je suis vraiment désolé. A aucun moment je n’ai voulu te blesser. J’ai cru jusqu’à la fin que j’allais pouvoir m’en sortir, mais c’est devenu de pire en pire.»

Felix était connu pour son travail, surtout en Grande-Bretagne. Il a financé plusieurs films connus tels qu’«I, Anna», avec Charlotte Rampling, et «The Pusher», du réalisateur Nicolas Winding Refn. Le producteur allemand avait même prévu de financer «Miss You Already» avec Drew Barrymore.

Selon des personnes lésées, le suspect a peut-être changé de visage, inspiré par un film sur le thème de la chirurgie esthétique qu’il aurait souhaité produire.

Source : 20 minutes

 

Laisser un commentaire