Share
Un général égyptien assassiné devant la porte de sa maison au Caire

Un général égyptien assassiné devant la porte de sa maison au Caire

Un général égyptien assassiné devant la porte de sa maison au Caire
Summary:
Selon l’agence de presse iranienne Tasnim citant des médias égyptiens, le général de brigade Adel Rajaï, qui était le commandant d’une des unités blindées du Sinaï, a été aujourd’hui victime d’une fusillade mortelle devant la porte de sa maison située dans le quartier d’al-Abour au Caire. La belle-sœur de ce responsable militaire, Houda Zain al-Abidin, a expliqué que la fusillade avait eu lieu à 6 h du matin, alors que Rajaï s’apprêtait à entrer dans sa voiture. Un groupe nommé Liwa al-Thura a revendiqué l’attaque en écrivant sur sa page Twitter : « Nos combattants ont tué ce matin Adel Rajaï, un criminel de la bande d’al-Sissi. » Plusieurs groupes terroristes sont actifs dans la province du Sinaï, dont Ansar Bait al-Quds, qui a changé de nom et s'est fait appeler Wilayat Sinaï après avoir prêté allégeance à Daech. Depuis deux ans, il y a eu plusieurs attaques revendiquées par des groupes terroristes contre les bases de la police et de l’armée égyptiennes, qui ont coûté la vie à des dizaines de policiers et de militaires. L’armée égyptienne a lancé depuis l’année dernière, en coopération avec la police, des attaques préventives pour lutter contre les centaines de personnes armées présentes dans le nord de la province du Sinaï

0%

Un général égyptien assassiné devant la porte de sa maison au Caire

Selon l’agence de presse iranienne Tasnim citant des médias égyptiens, le général de brigade Adel Rajaï, qui était le commandant d’une des unités blindées du Sinaï, a été aujourd’hui victime d’une fusillade mortelle devant la porte de sa maison située dans le quartier d’al-Abour au Caire.

La belle-sœur de ce responsable militaire, Houda Zain al-Abidin, a expliqué que la fusillade avait eu lieu à 6 h du matin, alors que Rajaï s’apprêtait à entrer dans sa voiture.

Un groupe nommé Liwa al-Thura a revendiqué l’attaque en écrivant sur sa page Twitter : « Nos combattants ont tué ce matin Adel Rajaï, un criminel de la bande d’al-Sissi. »

Plusieurs groupes terroristes sont actifs dans la province du Sinaï, dont Ansar Bait al-Quds, qui a changé de nom et s’est fait appeler Wilayat Sinaï après avoir prêté allégeance à Daech.

Depuis deux ans, il y a eu plusieurs attaques revendiquées par des groupes terroristes contre les bases de la police et de l’armée égyptiennes, qui ont coûté la vie à des dizaines de policiers et de militaires.

L’armée égyptienne a lancé depuis l’année dernière, en coopération avec la police, des attaques préventives pour lutter contre les centaines de personnes armées présentes dans le nord de la province du Sinaï

PressTV

Laisser un commentaire

*