Share
Un tunnel clandestin découvert sous la frontière entre le Mexique et les Etats-Unis

Un tunnel clandestin découvert sous la frontière entre le Mexique et les Etats-Unis

Un tunnel clandestin découvert sous la frontière entre le Mexique et les Etats-Unis
Summary:
Les autorités mexicaines ont annoncé dimanche avoir découvert un tunnel clandestin «en cours de construction» de plus de 30 mètres, passant sous la frontière avec les États-Unis. Intrigués par l'aspect du système de drainage des eaux de pluie à la frontière entre les deux pays, les policiers mexicains ont mis au jour à Sonora (nord-est) «un trou clandestin d'un diamètre d'entrée de 51 cm et d'une longueur de 31,5 mètres, comptant 1,5 mètre sur le territoire national et plus de 30 mètres du côté des États-Unis», jusqu'à un terrain abandonné de Nogales dans l'État d'Arizona.

0%

Un tunnel clandestin découvert sous la frontière entre le Mexique et les É.-U.

En avril, les autorités américaines ont découvert ce qu’elles pensent être le plus long tunnel utilisé pour le trafic de drogue jamais mis au jour entre la Californie et le Mexique. Sur la photo, l’entrée dudit tunnel. PHOTO ARCHIVES AP


Les autorités mexicaines ont annoncé dimanche avoir découvert un tunnel clandestin «en cours de construction» de plus de 30 mètres, passant sous la frontière avec les États-Unis.

Intrigués par l’aspect du système de drainage des eaux de pluie à la frontière entre les deux pays, les policiers mexicains ont mis au jour à Sonora (nord-est) «un trou clandestin d’un diamètre d’entrée de 51 cm et d’une longueur de 31,5 mètres, comptant 1,5 mètre sur le territoire national et plus de 30 mètres du côté des États-Unis», jusqu’à un terrain abandonné de Nogales dans l’État d’Arizona.

La moitié du tunnel était soutenu par des poutres de bois. Il était «apparemment en cours de construction et sans sortie en surface», a détaillé la Commission nationale de sécurité (CNS) mexicaine.

Des tunnels clandestins de ce type, utilisés pour le trafic de drogue et, dans certains cas, pour le passage de clandestins mexicains, sont régulièrement démantelés des deux côtés de la frontière.

En avril, les autorités américaines ont découvert ce qu’elles pensent être le plus long tunnel utilisé pour le trafic de drogue jamais mis au jour entre la Californie et le Mexique.

Il reliait une maison de Tijuana au Mexique à un terrain commercial d’Otay Mesa à San Diego en Californie, où la sortie de 0,9 mètre de large était dissimulée par une benne à ordure.

Après enquête, six personnes avaient été arrêtées à San Diego. Plus de six tonnes de marijuana et un peu plus d’une tonne (1017 kg) de cocaïne avaient été saisies. Avec AFP

Laisser un commentaire