Share
Une défaite cuisante: l’ANC vient de subir un revers historique aux municipales du 03 août

Une défaite cuisante: l’ANC vient de subir un revers historique aux municipales du 03 août

Une défaite cuisante: l’ANC vient de subir un revers historique aux municipales du 03 août
Summary:
L’African National Congres ANC a subi un revers électoral historique lors des municipales du 3 août en Afrique du Sud. Le parti au pouvoir voit ainsi son hégémonie contestée pour la première fois depuis la fin de l’apartheid en 1994. Après dépouillement de plus de 94 % des bulletins, il apparaît que l’ANC a perdu le Nelson Mandela Bay au profit de l’Alliance démocratique. Les Sud-africains continuent de rêver d'une Afrique du Sud non raciale. Le parti créé en 2000 prend aussi le contrôle du Cap occidental, avec 63.55 % , contre 25.84 % pour l’ANC La ville clé de Cape Town passe sous bannière Alliance démocratique avec 67.57 %. Les soutiens de l’ANC ont considérablement baissé, particulièrement parmi les jeunes des villes dont les conditions de vie n’ont pas été améliorées par le parti cher à Mandela. La victoire de l’Alliance démocratique à Nelson Mandela Bay, lui donne le contrôle de cette grande ville et revigore l’opposition avant les élections nationales de 2019. “Si vous demandez aux gens pour qui ont-ils voté ici à Nelson Mandela Bay, ils répondent qu’ils ont voté pour le changement. Je pense notre message est passé, cela signifie que les gens nous ont écouté et les Sud-africains continuent de rêver d’une Afrique du Sud non-raciale. Ils veulent que le pays prospère”, a déclaré le leader de l’Alliance démocratique, Mmusi Maimane. L’ ANC et l’Alliance démocratique se battent pour Johannesburg et Pretoria avec une avance étroite de l’AD à Pretoria

0%

L’African National Congres ANC a subi un revers électoral historique lors des municipales du 3 août en Afrique du Sud.

Le parti au pouvoir voit ainsi son hégémonie contestée pour la première fois depuis la fin de l’apartheid en 1994.

Après dépouillement de plus de 94 % des bulletins, il apparaît que l’ANC a perdu le Nelson Mandela Bay au profit de l’Alliance démocratique.

Les Sud-africains continuent de rêver d’une Afrique du Sud non raciale.

Le parti créé en 2000 prend aussi le contrôle du Cap occidental, avec 63.55 % , contre 25.84 % pour l’ANC

La ville clé de Cape Town passe sous bannière Alliance démocratique avec 67.57 %.

Les soutiens de l’ANC ont considérablement baissé, particulièrement parmi les jeunes des villes dont les conditions de vie n’ont pas été améliorées par le parti cher à Mandela.

La victoire de l’Alliance démocratique à Nelson Mandela Bay, lui donne le contrôle de cette grande ville et revigore l’opposition avant les élections nationales de 2019.

“Si vous demandez aux gens pour qui ont-ils voté ici à Nelson Mandela Bay, ils répondent qu’ils ont voté pour le changement. Je pense notre message est passé, cela signifie que les gens nous ont écouté et les Sud-africains continuent de rêver d’une Afrique du Sud non-raciale. Ils veulent que le pays prospère”, a déclaré le leader de l’Alliance démocratique, Mmusi Maimane.

L’ ANC et l’Alliance démocratique se battent pour Johannesburg et Pretoria avec une avance étroite de l’AD à Pretoria. Reuters

Laisser un commentaire