Share
USA dans l’Ohio: fusillade dans une boîte de nuit de Cincinnati: un mort, 15 blessés

USA dans l’Ohio: fusillade dans une boîte de nuit de Cincinnati: un mort, 15 blessés

Au moins une personne a été tuée et 14 autres blessées par balles tôt dimanche lors d’une fusillade dans une boîte de nuit de Cincinnati dans l’Ohio, a annoncé la police.

On recense «15 victimes par balles (dont) une personne tuée», a déclaré la police de Cincinnati.

USA dans l’Ohio: fusillade dans une boîte de nuit de Cincinnati: un mort, 15 blessés
Summary:
Au moins une personne a été tuée et 14 autres blessées par balles tôt dimanche lors d'une fusillade dans une boîte de nuit de Cincinnati dans l'Ohio, a annoncé la police. On recense «15 victimes par balles (dont) une personne tuée», a déclaré la police de Cincinnati.

0%

USA: fusillade dans une boîte de nuit de Cincinnati: un mort, 15 blessés

Au moins une personne a été tuée et 14 autres blessées par balles tôt dimanche lors d’une fusillade dans une boîte de nuit de Cincinnati dans l’Ohio, a annoncé la police.

On recense «15 victimes par balles (dont) une personne tuée», a déclaré la police de Cincinnati.

Des centaines de personnes se trouvaient dans cette boîte de nuit, le Cameo, lorsque la fusillade a éclaté, a indiqué un responsable de la police, Paul Neudigate, cité par une télévision locale, WLWT5.

Il a affirmé qu’il y avait «un grand nombre de victimes» lors de la fusillade survenue à 1 heure.

Il n’y a pas eu d’arrestation, a précisé pour sa part le sergent Eric Franz sur ABC, décrivant une «scène de crime étendue et complexe».

Beaucoup de personnes ont tenté de fuir pendant la fusillade. La police interrogeait les nombreux témoins de la scène, a ajouté Eric Franz.

Le 12 juin 2016, un Américain d’origine afghane, Omar Mateen, s’était introduit dans un club gai très fréquenté d’Orlando, où il avait fait feu et pris des otages pendant plusieurs heures avant d’être abattu par les forces spéciales.

L’attaque, revendiquée par le groupe État islamique, avait fait 49 morts. afp

Laisser un commentaire

*