Share
USA: Installation des «boîtes à bébés» pour recueillir les nouveau-nés non désirés

USA: Installation des «boîtes à bébés» pour recueillir les nouveau-nés non désirés

USA: Installation des «boîtes à bébés» pour recueillir les nouveau-nés non désirés
Summary:
L’état de l’Indiana aux USA a installé des boites à bébés sur une avenue où les mères qui ne veulent pas de leurs nouveaux nés, peuvent les déposer sous anonymat et en toute sécurité, au lieu de les abandonner ou de s’en débarrasser de façon horrible.

0%

USA: Installation des «boîtes à bébés» pour recueillir les nouveau-nés non désirés

USA: Installation des «boîtes à bébés» pour recueillir les nouveau-nés non désirés ©


L’état de l’Indiana aux USA a installé des boites à bébés sur une avenue où les mères qui ne veulent pas de leurs nouveaux nés, peuvent les déposer sous anonymat et en toute sécurité, au lieu de les abandonner ou de s’en débarrasser de façon horrible.

Selon nbcnews, ce sont deux “boites à bébés” qui ont été ouvertes au public récemment à des casernes de pompiers de l’Indiana dans le cadre d’une initiative visant à donner aux mères en crise un endroit sûr pour déposer leurs bébés, a déclaré Monica Kelsey, un pompier volontaire et fondateur de l’ONG qui a créé les boîtes.

“QUAND UNE PERSONNE OUVRE LA BOÎTE DE BÉBÉ, UN APPEL EST IMMÉDIATEMENT LANCÉ AU 911, ET LE PERSONNEL MÉDICAL EST DÉPÊCHÉ SUR LES LIEUX. LA BOÎTE EST REMBOURRÉE ET LE CLIMAT CONTRÔLÉ POUR GARDER LE BÉBÉ AU CHAUD TOUT EN PERMETTANT LA CIRCULATION DE L’AIR”, A DIT KELSEY, AVANT D’AJOUTER QUE LA BOITE SE VERROUILLE AUTOMATIQUEMENT UNE FOIS QU’UNE PERSONNE DÉPOSE L’ENFANT ET FERME LA PORTE.

La boîte est également équipée de capteurs de mouvement qui déclenchent un second appel au 911 après la détection d’un mouvement à l’intérieur. Les responsables médicaux s’occuperont donc du bébé et le transporteront à un hôpital local pour l’évaluation. L’enfant est alors placé sous la garde des services de protection des enfants de l’Indiana, a conclu Kelsey.

 

ARTV NEWS

Laisser un commentaire

*