Share
Volkswagen va construire, dès cette année, une usine d’assemblage au Kenya pour servir l’Afrique de l’Est

Volkswagen va construire, dès cette année, une usine d’assemblage au Kenya pour servir l’Afrique de l’Est

Volkswagen va construire, dès cette année, une usine d’assemblage au Kenya pour servir l’Afrique de l’Est
Summary:
Après une pause d’une quarantaine d’années, le constructeur automobile allemand Volkswagen va reprendre l’assemblage des voitures au Kenya. Le groupe basé à Wolfsbourg a annoncé le 7 septembre qu’il allait construire une usine d’assemblage dans la ville de Thika (40 km au nord-est de Nairobi) en vue de servir l’ensemble des pays d’Afrique de l’Est.

0%

Volkswagen va construire, dès cette année, une usine d'assemblage au Kenya pour servir l’Afrique de l’Est

Après une pause d’une quarantaine d’années, le constructeur automobile allemand Volkswagen va reprendre l’assemblage des voitures au Kenya. Le groupe basé à Wolfsbourg a annoncé le 7 septembre qu’il allait construire une usine d’assemblage dans la ville de Thika (40 km au nord-est de Nairobi) en vue de servir l’ensemble des pays d’Afrique de l’Est.

L’annonce a été faite par le directeur général de la filiale sud-africaine de Volkswagen, Thomas Schafer, à l’issue d’une rencontre avec le président kenyan Uhuru Kenyatta.

«Nous croyons que le Kenya est en mesure de développer une industrie automobile florissante. La Communauté d’Afrique de l’Est offre un grand potentiel, et aujourd’hui nous faisons le premier pas sur le chemin de la production locale des voitures particulières», a déclaré M. Schafer.

Le président kenyan a, quant à lui, précisé que l’usine de montage de Volkswagen va produire le modèle Vivo dans une première étape avant d’élargir sa gamme de véhicules, indiquant que la première voiture devrait sortir d’usine avant la fin de l’année en cours.

Volkswagen, qui a déjà assemblé des voitures au Kenya dans les années 1960 et 1970, va ainsi rejoindre plusieurs autres constructeurs automobiles implantés au Kenya dont Isuzu, Toyota, Nissan et Mitsubishi. ECOFIN

Laisser un commentaire

WordPress spam bloqué par CleanTalk.