Share
Zaïre-Angola: Plus de 20 citoyens de la RD Congo rapatriés pour entrée illégale 

Zaïre-Angola: Plus de 20 citoyens de la RD Congo rapatriés pour entrée illégale 

Zaïre-Angola: Plus de 20 citoyens de la RD Congo rapatriés pour entrée illégale 
Summary:
Mbanza Congo (Angola) - 27 citoyens de la République Démocratique du Congo (RDC), détenus de la semaine dernière pour entrée et séjour illégal, ont été rapatriés samedi par le Service de Migration et Etrangers (SME) dans la province de Zaire (nord).

0%

Zaïre-Angola: Plus de 20 citoyens de la RD Congo rapatriés pour entrée illégale 

ZAIRE:SURINTENDANT SEBASTIÃO BORGE BUNGA-SME


Mbanza Congo (Angola) – 27 citoyens de la République Démocratique du Congo (RDC), détenus de la semaine dernière pour entrée et séjour illégal, ont été rapatriés samedi par le Service de Migration et Etrangers (SME) dans la province de Zaire (nord).

Ce groupe qui intègre 13 femmes a été détenu il y a trois jours par les forces de l’ordre aux environs de « 12 pontes » dans le tronçon Soyo/Nzeto après avoir été abandonnés par un camionneur  qui les transportait pour Luanda en échange d’argent.

Le chef d’inspection de la direction provinciale du service de Migration et Etranger (SME), le surintendant Sebastião Borges Bunga, a affirmé que les congolais avaient payé au chauffeur 30 à 50 mille kwanzas.

“Ces citoyens sont entrés illégalement dans le territoire national par voie fluviale à travers la rivière Zaire, s’étant installés temporairement dans la ville de Soyo, toujours dans l’objectif d’arriver à Luanda », a-t-il dit ajoutant que certains parlent un peu portugais comme s’ils s’agissaient  des angolais.

Selon lui, la détention a été possible grâce à la collaboration des villageois de la localité où les illégaux ont été détectés.

La province de Zaire partage une frontière de 330 kilomètres avec la province du Congo Central (RDC) desquels 150 limités par la rivière Zaire. ANGOP

Laisser un commentaire