TWITTER AVEC AFRIQUE REDACTION

TWITTER AFRIQUE REDACTION

 

 LE-REGARD-VERS-LES-AUTRES.png

 

 

Syndication

  • Flux RSS des articles

Photos des articles publiés

  • NKUNDA OBASANJO
  • EQUIPE-DE-LA-RDC.jpg
  • ENFANT-SOLDAT-TUE.jpg
  • MONUC-14.jpg

Twitter - Facebook

 

APPLETS-ACTUALITE.jpg APPLETS-MONDE.jpg APPLETS-AFRIQUE.jpg APPLETS-RDC.jpg APPLETS-DIASPORA-copie-1.jpg APPLETS--SOCIETE-copie-1.jpg APPLETS--CULTURE-copie-1.jpg APPLETS--SPORTS-copie-1.jpg APPLETS--INSOLITE-copie-1.jpg APPLETS--VIDEOS-copie-2.jpg

 

GROUPE ARTV NEWS 1 ESSAI 2

                                                                 Groupe  " Afrique Rédaction "

Venez nombreux rejoindre ce croupe de qualité avec une certaine pertinence dans les échanges, de posts, des images, vidéos et débats.
Accourez sur la nouvelle page de Roger BONGOS (Afrique Rédaction), celle qui remplace son compte facebook...

Liker (Aimer) cette page pour suivre l'actualité en continu de la RDC, du continent et du monde...
Cliquez sur ce lien ci dessous et également sur la bannière
https://www.facebook.com/groups/afriqueredactionrogerbongos/

 

Il y a actuellement  47  personne(s) connectées sur ce site

MAIL la[email protected]                  

 

       Roger BONGOS " Rédacteur en chef " Tél. : 00 33 - 652 - 754 - 090

 

 

 

ARTICLE-A-LA-UNE.png



Crée LE 05-09-2014 - 08H10 | AFRIQUE REDACTION | REDACTEUR EN CHEF : | PANAFRICAIN |ACTUALITE NATIONALEAFRICAINE. à JOUR LE vendredi le 05-09-2014 - 08H29 PAR : ARTV NEWS Dominique KABONGO, Pierre MBUYI et Roger BONGOS Maman Marthe trésorière par la force de son irascibilité et d’humeur difficile à l’égard de l’appareil politique de l’UDPS, fait régner la terreur en écartant de fait, ceux qui sont contre ou s’opposent à ses méthodes anti-démocratiques d’une république bananière par rapport à sa gestion calamiteuse de ce denier. Dieu merci ! A chaque chose malheur est bon… Une question qui me taraude l’esprit à savoir : si le vieux avait l’effectivité du pouvoir en RDC, comment cette […]

Jeudi 30 octobre 2014 4 30 /10 /Oct /2014 22:06

Crée LE 29-10-2014  - 02H10 | AFRIQUE REDACTION | REDACTEUR EN CHEF :   |  PANAFRICAIN |ACTUALITE NATIONALEAFRICAINE.   à JOUR LE Mercredi  le 29-10-2014 - 22H20 PAR : ARTV NEWS

a59475bb024044c5be9daa916a506e7610618fc5_0.jpg

Un véhicule blindé de la force des Nations Unis en RDC à Beni le 21 octobre 2014 | AFP/Archives | Alain Wandimoyi

Neuf nouveaux corps de personnes assassinées ont été récemment découverts dans plusieurs localités du territoire de Beni, théâtre de massacres qui avaient fait courant octobre environ 80 morts, a-t-on appris jeudi auprès de la fédération d'ONG locales.

"On a maintenant un bilan de 93 tués, il y a eu d'autres découvertes. On a retrouvé ce matin le corps d'une femme brûlée dans sa case et plus loin son mari et un paysan ont été tués à la machette", a déclaré à l'AFP Teddy Kataliko, président de la Société civile du territoire de Beni, qui avait prévenu des précédents massacres.

Selon lui, ces corps ont été découverts à Mavivi, à 15 kilomètres au nord de la ville de Beni, chef-lieu du territoire éponyme situé dans la riche et instable province du Nord-Kivu. Les autres cadavres ont été retrouvés les jours précédents plus au nord: deux à Kokola, et quatre sur l'axe Oicha-Eringeti-Kaynama.

Toutes ces victimes sont des adultes, a souligné M. Kataliko, estimant que les victimes de Mavivi avaient peut-être péri "il y a deux jours".

En octobre, en moins de quinze jours, de présumés rebelles ougandais des Forces démocratiques alliées (ADF) sont accusés d'avoir massacré environ 80 civils dans la région, en dépit de la présence de l'armée congolaise et de la mission de l'ONU (Monusco).

Une trentaine de personnes a été tuée dans la nuit du 15 au 16 octobre à Beni; une vingtaine d'autres à Eringeti, à une cinquantaine de kilomètres plus au nord, dans la nuit du 17 au 18 octobre; et neuf à Oicha, entre Eringeti et Beni, dans la nuit du 8 au 9 octobre.

Au cours de ces tueries, des hommes, femmes et enfants ont été tués essentiellement à l'arme blanche, et parfois décapités.

Opposée au président ougandais Yoweri Museveni, l'ADF est active depuis 1995 dans une région montagneuse du territoire de Beni. Elle s'y livre à de lucratifs trafic, notamment de bois, et commet de graves exactions (meurtres, enrôlement d'enfants, pillages...) contre les civils.

Depuis janvier, l'armée et la Monusco ont lancé plusieurs attaques contre l'ADF, qui en est sortie affaiblie mais reste toujours nuisible.

- See more at: http://www.izf.net/afp/rdc-d-couverte-neuf-nouveaux-corps-civils-massacr-s-lest#sthash.hLRDVrvJ.dpuf

Par AFRIQUE REDACTION. REDACTEUR EN CHEF ROGER BONGOS - Publié dans : CONGO DEMOCRATIQUE (RDC)
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Twitter avec Afrique Rédaction

VIDEO POLITIQUE

 

VIDEO MUSICALE

 

VIDEO CULTURELLE

 

VIDEO GENERALE

 

Voir le profil de Roger Bongos sur LinkedIn

 

LA-CHAINE-PARLEMENTAIRE-EN-LIVE-LCP-copie-2.png

 

 

 

 

       

Regardez l'actualité de ce jour en image avec

Afrique Rédaction !

 

 

AFRIQUE REDACTION

Recherche

Catégories

Calendrier

Novembre 2014
L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
             
<< < > >>

La pub de la semaine

 

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés